Accès rapide : Aller au contenu de la page  |  Aller au plan simplifié  |  Aide  |  Contact

Accueil > Châteaubriant > Culture, expositions, livres, loisirs, spectacles > Expositions > Mickaël Bigot, artiste métallier    Enregistrer au format PDF

Mickaël Bigot, artiste métallier

Cet article est périmé, il ne reste en ligne que pour mémoire

Vous êtes au contenu. Allez au sommaire de l'article.

Ecrit le 1er octobre 2008

16-1-3

Rien ne le prédisposait à devenir artiste. Mickaël faisait tranquillement des études à l’Université lorsque, vers 20 ans, il a commencé à sculpter l’ardoise et différents matériaux. « Mais il me fallait des structures, à l’intérieur, pour que mes sculptures ne cassent pas. C’est alors que j’ai découvert le travail du fer ». Mickaël s’est procuré du matériel de soudure, il a demandé des conseils à des amis et puis voilà …

Un canard, un héron, plusieurs chevaux, un requin et une pieuvre, deux taureaux et un rhinocéros …. le jeune homme a un sens inné des proportions et une bonne vision dans l’espace. Et des idées ! . « Je ramasse tout ce que je trouve, des clous, des tiges filettées, un morceau de cuillère, des petits bouts de plaques acier, des éléments de machines agricoles ». Et cela peut donner un dinosaure, un cavalier japonais, un grand Don Quichotte (3 m de haut) et même un auto-portrait assez ressemblant.

Mickaël B

Pour cela il a appris à décaper le métal. Il fait sabler et thermolaquer ses sculptures. Il donne un coup de main aux fondeurs de la Hunaudière  . Il vend ses œuvres et, parce qu’il faut bien vivre, il travaille dans les ateliers des Mines de la Brutz.

En moins de 4 ans l’artiste a été reconnu pour son talent. Il a créé son entreprise et expose à St Briac, au Crédit Mutuel de Rennes, à Dinard, Pont-Aven et Paris. Il réalise une fontaine pour un restaurant et participe (avec quatre autres) à la réalisation d’une œuvre symbolisant l’esprit de la Com’Com’   de Moyenne Vilaine et Semnon


Ecrit le 5 janvier 2011

Les animaux extraordinaires de Mickaël

Rascasse, manchot, lion, toucan, homard et iguane, pieuvre et caméléon se sont donné rendez-vous chez Mickaël Bigot, à La Couyère, non loin de Châteaubriant.

L’artiste est sculpteur autodidacte spécialisé dans la récupération du métal. Au fil du temps, son travail devient de plus en plus complexe et réaliste. Sa rascasse par exemple a des nageoires en manches de cuillère avec des épines en pointes de fourchette. Depuis 2008, il suit une formation de fondeur, à l’atelier d’art des Amis des Forges de la Hunaudière  , ce qui lui permet de réaliser des copies de ses sculptures en bronze.

JPEG - 80.1 ko
Rascasse, Mickael Bigot

En novembre dernier, le Conseil Municipal de Teillay, dans le cadre de sa politique artistique, a installé une sculpture de Mickaël Bigot, à l’entrée de la commune : un mineur poussant un chariot de minerai de fer, rendant hommage aux ouvriers des mines de la Brutz, et signalant aux visiteurs l’existence du site et du musée. « C’est aussi un moyen d’aider un jeune artiste de talent à se faire connaître », souligne Yvon Mellet, maire

PDF - 2.6 Mo
Mickaël Bigot
Quelques réalisations
JPEG - 80.9 ko
Expo M.Bigot à Bruz

Contact : tél : 02.99.43.12.21 ou courriel : bigot.mickael@voila.fr

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-_35332-avl-20101122_actuLocale.Htm

 

Qui sommes-nous ?
Ce site a fait l’objet d’une déclaration auprès de la CNIL
Numéro CNIL : 1160309
Les personnes citées disposent de droits fixés
par l'art 34 de la loi "Informatique et Libertés"du 6 janvier 1978.
Pour exercer ce droit, elles peuvent s’adresser à : journal-la-mee@wanadoo.fr

Liens hypertextes :

Les liens présents sur ce site peuvent orienter le visiteur sur des sites extérieurs
dont le contenu ne peut en aucune manière engager la responsabilité de La Mée.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS