Accès rapide : Aller au contenu de la page  |  Aller au plan simplifié  |  Aide  |  Contact

Accueil du site > Thèmes généraux > Services publics > Sous-Préfecture : RGPP, cartes grises et grise mine    Enregistrer au format PDF

Sous-Préfecture : RGPP, cartes grises et grise mine

Vous êtes au contenu. Allez au sommaire de l'article.

Ecrit le 9 décembre 2009

 Et les cartes grises ?

Le service des Cartes Grises (pour les bagnoles ! Pas pour les mariages gris !) a été interrompu plus de 2 mois à la Sous-Préfecture de Châteaubriant. Tout ça parce qu’une salariée est en longue maladie et qu’il n’est pas possible de la remplacer vu que le gouvernement veut supprimer des postes ! Donc les Castelbriantais s’en allaient apporter leur dossier à Nantes, Ancenis ou St Nazaire, parfois pour s’entendre dire que ce dossier n’était pas complet.

Après cette période de galère, après les protestations des usagers et des élus, une solution a été trouvée : les dossiers pourront être apportés en sous-préfecture à Châteaubriant tous les matins, ils seront vérifiés pour voir s’ils sont complets et la personne indiquera la somme à payer (chèque bancaire uniquement). Deux navettes seront organisées par semaine, vers Nantes. La personne se verra remettre une attestation de dépôt, en attendant de recevoir sa carte grise par voie postale. Ouf ! C’est mieux !


Ecrit le 5 mai 2010

 Grise mine

Le service des Cartes Grises est fermé depuis plusieurs semaines à Châteaubriant : il y a du personnel malade et pas de sous pour le remplacer. Cela fait donc des soucis pour les administrés !

Yzonka aller se promener à Nantes !


Ecrit le 15 septembre 2010

  La Sous-Préfecture, menacée ?

Sous-Pif - A la Foire de Béré on a entendu, cependant, le maire de Châteaubriant faire l’éloge du Sous-Préfet, Jean-Philippe Trioulaire, « toujours disponible », avec le téléphone portable toujours accessible, et des dossiers étudiés très vite. La sous-préfecture est-elle donc en danger à Châteaubriant ? Il faut croire que oui puisque le Préfet a donné des assurances, disant qu’elle resterait un service de proximité mais que « cette fonction évolue ». Il a parlé de « repositionnement des sous-préfectures » et annoncé que la Communauté de Communes du Castelbriantais allait donner les moyens de fournir de meilleures conditions de travail aux agents et de meilleures conditions d’accès aux citoyens.

Cela nous inquiète car on a déjà connu un cas analogue avec le Tribunal de Châteaubriant … remplacé par une simple « Maison de la Justice et du Droit » ne fournissant pas le même service !

  Les cartes grises : en ville

Rappelons que, d’ores et déjà, la Sous-Préfecture d’Ancenis n’est pas fermée, mais qu’elle n’a pas de sous-préfet (c’est celui de Châteaubriant qui fait fonction). Rappelons qu’en juin 2008 est parue au Journal Officiel une liste de 115 sous-préfectures susceptibles de voir « le remplacement du sous-préfet par un conseiller d’administration ». Certes, Châteaubriant n’y figure pas (pas encore ?). Rappelons cependant que le service des cartes d’identité a été transféré à certaines mairies (dont celles de Châteaubriant) et qu’on peut même faire faire la carte grise de sa voiture en s’adressant … à la Maison de la Presse, Grand Rue, à Châteaubriant : un beau document, marqué de tricolore, annonce qu’on peut éviter les « démarches fastidieuses », « finis les déplacements en préfecture », « finis (faute incluse !) les heures d’attente » etc ... Il en coûte simplement 20 € de plus pour obtenir la carte grise en 48 heures et 30 € (service platinum) si on la veut en une heure.

Mais, faut pas s’en faire. Comme dit le Préfet : « On ne doit pas subir dans la tristesse mais choisir l’avenir dans l’allégresse ». Wouah, c’est bien dit !


Ecrit le 1er décembre 2010

 Sous-Préfecture : La RGPP a encore frappé

JPEG - 49.5 ko
Cartes grises
Dessin de Eliby
06 23 789 305

La RGPP c’est : la révision générale des politiques publiques. Elle conduit à de nombreuses suppressions de postes « pour l’amélioration de la qualité du service rendu aux usagers » comme dit le Sous-Préfet, M. Trioulaire, dans une note du 24 novembre 2010. C’est un moyen, pour l’Etat, de faire des économies en transférant les charges sur d’autres.

Dernière décision : le service des cartes grises ne se fera plus à Châteaubriant, mais à Ancenis ! Et le service des cartes d’identité ne se fera plus à Ancenis mais à Châteaubriant !

Comme ça, les citoyens feront 50 km aller et 50 km retour pour se procurer ces précieux papiers. Et qui paiera le carburant ? Les citoyens feront des dépenses à la place de l’Etat.

Ou bien ils iront chez certains commerçants qui, moyennent une trentaine d’euros, leur fourniront les cartes demandées. Les plus chanceux seront ceux qui pourront faire appel à leur garagiste.

Et c’est ce qu’on appelle « la modernisation du service public ».

La Sous-Préfecture de Châteaubriant sera désormais ouverte au public du lundi au vendredi - 9-12 h et 14-16 h. « Les usagers sont encouragés à développer l’usage des moyens informatiques » dit encore le communiqué.

« Temps perdu, pollution accrue, absence de transport en commun entre Châteaubriant et Ancenis, aménagement équilibré du territoire, rien n’a arrêté le représentant de l’Etat dans sa course à courte vue aux économies. A quand la fermeture pure et simple de ces deux sous-préfectures dont l’une est toujours privée de sous-préfet ? » disent Les Alternatifs en appelant à la mobilisation. Mais non ! Dans la région de Châteaubriant, les gens acceptent bien gentiment. Alors l’Etat continue ses exactions !

Le maire d’Ancenis, Jean-Michel Tobie, s’insurge « On a appris ça par voie écrite. Je trouve le procédé indigne. La moindre des choses, c’est d’informer les maires » . Le maire de Châteaubriant, Alain Hunault, trouve, lui, que c’est très bien. « Les cartes grises peuvent se passer des sous-préfectures. Il faut optimiser les compétences » dit-il dans Ouest-France du 26 novembre 2010. Et il propose de créer une navette pour que les dossiers de demande de cartes grises soient transmis à Ancenis. Une navette de ce type existait entre Châteaubriant et Nantes. Elle a été supprimée : l’Etat fait des économies. La Com’Com’  , en créant cette navette, fera des dépenses à la place de l’Etat !!

 La zone de vie et d’emploi de Châteaubriant encore un peu plus fragilisée !

La situation de l’emploi privé est critique à Châteaubriant. Pour en rajouter l’Etat, par l’intermédiaire du Préfet, a décidé de fermer le service de cartes grises à la Sous-préfecture de Châteaubriant à compter du premier décembre et ce n’est pas le partage de la pénurie avec Ancenis qui va nous rassurer !

Donc, plus de service à la population et à terme moins d’emplois ! Le bassin va continuer à se vider, l’Etat se fichant pas mal de la notion d’aménagement du territoire. L’Union syndicale Solidaires de Châteaubriant ne se résigne pas à voir disparaitre tous les services publics de cette zone et insiste pour que le Préfet revienne sur cette décision.

(Communiqué)


Ecrit le 8 décembre 2010

 La-men-ta-ble

« Encore une fois les services de l’Etat, par l’intermédiaire de la préfecture, ne tiennent pas compte de la spécificité du territoire du pays de Châteaubriant  . L’éloignement des différentes métropoles était compensé par un service public de proximité mais, après la fermeture du tribunal, un nouveau service public disparait et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit des cartes grises. Le sous préfet a une interprétation surprenante de cette suppression en voyant la sous-préfecture renforcée par la perte de ce service public.

Pour le poste à temps partagé du sous préfet avec Ancenis, nous sommes peut être devant les nouvelles directives à savoir : remplacement d’un fonctionnaire sur deux, mais malheureusement nous sommes encore devant la perte d’un service : comment un homme qui avait hier 53 communes sous sa responsabilité peut-il du jour au lendemain en prendre 28 de plus sans qu’il y ait perte du service à la population ? Le parti socialiste dénonce ce démantèlement du service au public et donne rendez vous à la population en 2012 ». dit Pascal Bioret au nom du Parti Socialiste.

Contact : 06 84 20 34 03


Ecrit le 22 décembre 2010

 La navette a emporté le Sous-Préfet

Le 24 novembre, la Sous-Préfecture annonçait la suppression du service des cartes grises à Châteaubriant, sans concertation préalable avec les maires. [Mais le Préfet ne parle pas de suppression, il parle d’ajustement ! Qu’avec délicatesse ces choses-là sont dites ! ]

Un certain nombre de maires ont protesté et … miracle … voici l’apparition d’une navette annoncée par la Sous-Préfecture le 13 décembre. C’est bien la moindre des choses quand on voit le cadeau fait à l’Etat en aménageant des locaux dans la rue des Vauzelles ! Ne nous faisons pas d’illusion, un jour la navette disparaîtra, en douce.

Bon, pour l’instant, ya une navette ! Elle sera réservée aux dossiers de demande de cartes grises dans les cas suivants : duplicata de carte perdue ou volée, changement de domicile, successions (mais seulement si le conjoint est l’héritier). La Sous-Préfecture s’occupera de l’acheminement vers Ancenis. La carte reviendra vers l’intéressé par La Poste.

Pour les cas plus compliqués (achat de particulier à particulier), le dossier ne pourra pas être remis à la Sous-Préfecture, l’intéressé pourra s’adresser à la Préfecture par courrier. Il y a toutes les explications sur le site internet de la Préfecture (1).

Pour les personnes qui s’adressent à un garage, le garagiste peut faire les démarches nécessaires. Il y a aussi des commerçants non-garagistes qui sont habilités à le faire, mais la complexité des choses les fait souvent reculer !

 Passeports biométriques

« Non non, il n’y a pas réduction de service à Châteaubriant » dit le Sous-Préfet, « Il y a amélioration de la qualité. Vous savez, ce qui est plus proche n’est pas forcément satisfaisant. Et puis cette organisation permet de maintenir tous les emplois existants à Châteaubriant ».

D’autant plus que la Sous-Préfecture effectue la validation de tous les passeports biométriques de St Nazaire, Ancenis et Châteaubriant : « soit 13 000 depuis le début de l’année » dit le Sous-Préfet. « Ici toutes les personnes sont aptes à faire cette validation, même le secrétaire général ».

JPEG - 22.1 ko
M. Trioulaire

Un humoriste ayant proposé, dans l’Eclaireur, de créer à Châteaubriant un musée du corps préfectoral, le Sous-Préfet a affirmé, lui, qu’il y aurait bien maintien d’une Sous-Préfecture en activité à Châteaubriant. Mais ce qu’il n’a pas dit … c’est que lui-même quitte l’arrondissement qu’il dirigeait depuis le 1er juin 2006. C’était un homme affable, ouvert, avec lequel on pouvait discuter : il rejoint la sous-préfecture de Charolles, en Saône et Loire. Son épouse, très investie dans le mouvement Emmaüs  , sera regrettée.

C’est Pascal Zingraff, secrétaire général de la Préfecture de l’Aude, qui est le nouveau Sous-Préfet depuis le 13 décembre 2010. Nous ferons connaissance !

(1) de plus en plus, la connexion à internet devient une nécessité. Mais comment faire quand on n’a pas les moyens de s’abonner ?

 

Qui sommes-nous ?
Ce site a fait l’objet d’une déclaration auprès de la CNIL
Numéro CNIL : 1160309
Les personnes citées disposent de droits fixés
par l'art 34 de la loi "Informatique et Libertés"du 6 janvier 1978.
Pour exercer ce droit, elles peuvent s’adresser à : journal-la-mee@wanadoo.fr

Liens hypertextes :

Les liens présents sur ce site peuvent orienter le visiteur sur des sites extérieurs
dont le contenu ne peut en aucune manière engager la responsabilité de La Mée.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS