Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Régional > CR - B.Retailleau > Conseil Régional 2016, premiers pas

Conseil Régional 2016, premiers pas

Ecrit le 23 décembre 2015

Le nouveau Conseil Régional des Pays de Loire s’est réuni le 18 décembre 2015. Bruno Retailleau a été élu Président par 54 voix (celles de son camp) et 39 abstentions.

La commission permanente a été élue. Elle compte 14 Vice-Présidents appartenant à la majorité régionale et 16 autres membres (4 élus de la majorité régionale et 12 élus de l’opposition). On y note la présence de Alain Hunault mais pas comme vice-président, il est seulement secrétaire.

La liste des 93 élus est ici 

Dans son discours d’investiture, Bruno Retailleau a salué ses prédécesseurs en disant : « On ne construit jamais l’avenir sur la négation du passé ». [Ndlr : Alain Hunault a-t-il bien entendu ça ?].

B.Retailleau dit avoir entendu « l’inquiétude, le désespoir et parfois même la colère, qui s’expriment aujourd’hui dans nos territoires ». Il promet de s’attaquer à trois urgences qu’il définit ainsi :

  • - La lutte contre le chômage des jeunes.
  • - Le soutien à la ruralité  .
  • - le projet d’aéroport à Notre Dame des Landes.

Le chômage des jeunes ne lui fait pas oublier les seniors qui sont sans emploi depuis trop longtemps : renforcer l’offre de formation, et mettre en place des accompagnements spécifiques.

Pour la ruralité   : « Nous créerons un fonds de soutien aux petits commerces et à l’artisanat, sous forme de prêts à taux zéro, et je souhaite que la Région se mobilise davantage sur la question cruciale de l’accès aux soins, en renforçant son aide aux territoires qui sont en passe de devenir de véritables déserts médicaux. Soutenir la ruralité  , c’est aussi soutenir notre agriculture qui traverse une succession et même une conjonction de crises (…) favoriser la modernisation et la transmission des exploitations, créer de nouveaux débouchés avec le développement de l’export mais aussi le développement de nos approvisionnements en produits locaux. ».

Notre Dame des Landes : « Je demande l’évacuation de la ZAD le plus rapidement possible, et le lancement des travaux dans la foulée. Manuel VALLS m’a confirmé la volonté du Gouvernement de relancer le projet »

Chasse au mammouth
Femmes, le retour en arrière


Ecrit le 23 décembre 2015

Mobilisation de l’ACIPA

« Suite aux procès “ajournés” du 10 décembre 2015 visant à expulser les habitant.e.s historiques, et dans un climat d’annonces d’expulsions et de reprise de travaux au début de l’année 2016, le mouvement contre l’aéroport appelle à
une grande journée de mobilisation
le samedi 16 janvier 2016

Pour la région nantaise, une tractovélo et une marche piétonne se préparent : réservez maintenant votre samedi 16 janvier !

Voir l’ACIPA

Maintenant nous accusons