Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Diverses communes > Une bibliothèque neuve à Ruffigné

Une bibliothèque neuve à Ruffigné

Ecrit le 9 mars 2016

 Bibliothèque de Ruffigné inaugurée

La Com’Com’   du Castelbriantais poursuit sa politique de développement de lecture publique « pour tous » sur son réseau des bibliothèques. C’est ainsi que la 14e réalisation vient de s’achever avec la création de la nouvelle bibliothèque de Ruffigné.

Ruffigné

Le bâtiment, mitoyen à la mairie, et qui donne à l’extérieur sur un espace vert, a une superficie de 68 m2 et se compose d’une partie accueil, d’une partie consultation et d’une réserve. Au-delà de la rénovation du bâti, la conception même des espaces ouverts au public et des services proposés a été complètement repensée, afin de répondre à l’évolution des pratiques des utilisateurs et aux évolutions technologiques.

Coût de l’opération et financement : Montant définitif :125 810,33 €uros HT   (dont acquisition 47 076,55 €uros et mobilier 8 241,83 €uros), autofinancé par la Com’Com’  .

Une seule bénévole, Anne-Marie Trullemans, donne un coup de main à la bibliothèque. Pour 2015 celle-ci a compté : 48 abonnés, 900 documents empruntés. La rénovation devrait améliorer la fréquentation.

La bibliothèque dispose de 1 750 livres (sans les revues) dont environ 600 mis à disposition par la Bibliothèque Départementale de prêt de Loire-Atlantique. Aude Roul est présente tous les mardis matin sur le créneau de 10h à 12h. Frédérique Jamault assure quant à elle les animations. Ouverture de la bibliothèque, mardi de 10h à 12h et mercredi de 10h à 12h et de 15h à 17h.

Epicerie à Ruffigné

Par ailleurs la commune est bien contente : le Central-café-jeux-presse est ré-ouvert et est complété par un petit dépôt d’épicerie-fruits-légumes.


Ecrit le 9mars 20106

 S’interplouf

Une suggestion : le terrain de football intercommunal a été nommé S’interco. Ce n’est pas très évocateur. On aurait pu l’appeler S’interbaballe ! Faites travailler vos méninges pour savoir comment nommer la future piscine. Yen a déjà qui proposent : S’interplouf ! Le Conservatoire   pourrait s’appeler S’interson et la médiathèque   : S’interbook ! Et l’office de Tourisme   : S’interOT……. Wahouh !