Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCSD-Com’Com’ du Secteur de Derval > Chez nos voisins : séance d’adieu à Derval

Chez nos voisins : séance d’adieu à Derval

Ecrit le 21 décembre 2016

 74 086 m2 à Derval

La Com’Com’   de Derval, avant de disparaître, avant d’être absorbée par la Com’Com’   du Castelbriantais, termine son existence en fanfare avec deux importantes ventes de terrain, votées le 20 décembre 2016 lors du dernier Conseil Communautaire.

D’abord 74 086 m2 au groupe Legendre de Rennes, sur le Parc d’Activité des Estuaires (Espace du Mortier) en vue de la construction d’une unité logistique. Prix de vente 180 000 €/ha.

Et 4 836 m2 à la SARL ARTIS Développement aussi dans le Parc d’Activité des Estuaires (Espace du Mortier). Prix de vente : 100 000 €/ha.

Le groupe Legendre est une société rennaise très importante de construction, immobilier et énergie. Programmes immobiliers, logements collectifs, immeubles tertiaires, bâtiments industriels, locaux commerciaux, bâtiments publics, génie civil… Il a participé à la réalisation du métro de Rennes et assuré le gros œuvre dans de nombreux programmes de construction de bureaux et logements à Nantes, Rennes, Paris.

Le groupe s’est lancé dans le soutien aux résidences étudiantes (ou jeunes de passage) avec des appartements livrés « prêts à vivre » et intégrant literie (couette et couvertures), plaques de cuisson, réfrigérateur, organisés autour de plusieurs espaces communs (salle à manger, espace petit-déjeuner, de co-working, salle de sport…).

Le Groupe Legendre, a décidé d’accompagner le CHU de Rennes en co-financant notamment la création d’une biobanque sur le site de Pontchaillou. Base de données pour les scientifiques du monde entier, elle permettra des recherches à grande échelle sur les facteurs de risque génétiques, environnementaux et sur les relations possibles entre cancer et modes de vie. L’inauguration est prévue début 2017.

Par ailleurs le groupe Legendre a participé au Congrès de l’Union Sociale pour l’habitat à Nantes, et à un programme de sensibilisation au Handicap. Il soutient la manifestation « Rencontres   Trans Musicales », l’un des plus gros événements de la place rennaise ! Et le festival « Les Tombées de la nuit » de Rennes.
C’est donc un partenaire important en matière économique et sociale.

 Région de Nozay

Cotisation foncière

Le conseil communautaire du 7 décembre 2016 s’est interrompu brièvement en début de séance du fait de l’intervention d’entrepreneurs exprimant leur mécontentement suite à la revalorisation de la cotisation foncière des entreprises, décidée le 19 septembre 2015.

La cotisation foncière des entreprises impose aux entreprises de participer au financement des services publics même lorsque leur base d’imposition est faible. Avant cette revalorisation, l’injustice fiscale était flagrante, par exemple l’entreprise ayant un chiffre d’affaires supérieur à 500 000 € payait sur la même base que l’entreprise ayant un chiffre d’affaires inférieur à 10 000 €. Six tranches ont donc été définies et les contributions des quatre plus hautes ont été augmentées. Evidemment ça ne plaît pas. Pourtant, selon les élus, la hausse maximale des montants résultant de cette réévaluation est largement inférieure au montant de la taxe professionnelle versée auparavant par ces entreprises. « Depuis la réforme de la taxe professionnelle, la plupart des entreprises concernées ont réalisé des gains de plusieurs milliers d’euros chaque année »

Le Premier Vice-président, Jean-Claude Provost, a proposé aux entrepreneurs de les rencontrer à ce sujet.

Libre @ction

Les ordinateurs de la CCRN   ont une durée de vie moyenne de 6 ans. Ensuite, ce matériel est réattribué à des utilisations plus occasionnelles ou conservé en tant que stock de secours et pièces de rechange. La CCRN   accepte de céder gratuitement, deux à trois ordinateurs par an, à l’association Libr@ction qui y installera des systèmes d’exploitation libre, adaptés au matériel, pour les donner ensuite à des personnes morales ou physiques n’ayant pas les moyens de s’acheter du matériel informatique neuf.

Déchets ménagers

A partir du 1er avril 2017, la collecte des ordures ménagères en porte à porte ne se fera plus qu’une fois tous les quinze jours, au lieu d’une fois par semaine. Malheureusement les économies réalisées pour la collectivité ne sont pas très importantes ! Les tarifs ont été revus à la baisse pour les petits volumes, 120 litres et 240 litres (soit plus de plus de 7 000 foyers) mais augmenteront pour les autres.
A noter que le syndicat SMCNA, opposée à une entreprise au sujet de l’exploitation du centre de traitement des déchets ménagers, a gagné son procès.

Apicité

Le label APIcité, tout nouveau, se situe dans le prolongement du programme « Abeille, sentinelle de l’environnement » prise de conscience et sensibilisation sur le rôle primordial de l’ensemble des pollinisateurs dans le maintien de la biodiversité comme de nos ressources alimentaires, et nécessité d’actions efficaces pour les protéger.

De nombreuses communes s’engagent concrètement aujourd’hui dans cette dynamique, interdisant par exemple l’usage de pesticides dans les jardins publics, plantant des essences méllifères, installant des ruches en ville, ou mettant en place des programmes de sensibilisation dans les écoles. Ces actions traduisent une forte demande sociale de nature en ville, à laquelle les collectivités tentent de répondre. Au-delà de la récompense officielle, le label est une réelle incitation à la mise en place de pratiques favorables aux abeilles domestiques et aux abeilles sauvages. Il doit soutenir un projet municipal cohérent en faveur des pollinisateurs, et une bonne qualité de vie environnementale pour les habitants.

Ce premier label a été décerné à 17 communes, dont celle de La Grigonnais pour « une démarche remarquable ».

 Ombrée d’Anjou

Ombrée d’Anjou est depuis le 15 décembre 2016, une commune nouvelle française, située en Maine-et-Loire. Elle est née de la fusion des communes de Pouancé (3031 habitants) et Combrée (2837 habitants) et Chazé-Henry (851 habitants) et des communes de La Prévière, La Chapelle Hullin, Grugé-l’Hôpital, Noëllet, Saint-Michel-et-Chanveaux, Le Tremblay et Vergonnes (moins de 500 habitants). En tout 10 communes. Les habitants vont devoir changer leurs adresses en ajoutant le nom de la commune nouvelle à celui de la commune historique.

En Maine et Loire il a été créé, le 15 décembre 2016, une autre commune nouvelle : Noyant-villages regroupe 14 communes, la plus importante étant Noyant (1880 habitants) et la plus petite étant Linières-Bouton (78 habitants).
Le Maine-et-Loire compte désormais 186 communes, soit 48% de moins qu’il y a deux ans.

+