Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Grappillages et Mée-disances > Mée-disances du 17 mai 2017

Mée-disances du 17 mai 2017

Ecrit le 17 mai 2017

 Limogé

Les Echos 10/05 : le scénario est digne des pires films d’Hollywood : le patron du FBI James Comey a appris son limogeage mardi soir, alors qu’il prononçait un discours devant des agents basés à Los Angeles. Il a d’abord cru à un canular, avant que ses conseillers ne lui confirment l’incroyable nouvelle.

Donald Trump a décidé de s’en débarrasser sur recommandation du ministre de la Justice, Jeff Sessions. La raison officielle ? James Comey aurait maladroitement mené l’enquête sur Hillary Clinton et sa messagerie privée ! Les raisons invoquées sont toutefois peu crédibles : le scandale autour de la messagerie d’Hillary Clinton, et la décision du FBI de rouvrir l’enquête une dizaine de jours avant l’élection, ont aidé Donald Trump plus qu’ils ne l’ont desservi.

Réputé pour son indépendance et son franc-parler, le patron du FBI serait en fait devenu gênant à un autre titre : il menait l’enquête sur le rôle que la Russie a pu jouer dans la victoire de Donald Trump.

 SOS Homophobie

L’Humanité du11 mai : Paru le 10 mai le rapport annuel de SOS homophobie souligne une hausse de 20 % des violences contre les lesbiennes, gays, bi et trans. L’association réclame un renforcement de la prévention.

 Don du sang

Ouest-France 10/05 : Un faux appel au don du sang signé du CHU de Nantes circule de nouveaux sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Il ressort régulièrement des placards depuis plus de dix ans et continue d’être relayé.

« […] du Dr Mathieu Riaudeau, assistant chef de clinique service des maladies infectieuses et réanimation médicale au CHU de Nantes. Si vous connaissez une personne de groupe A rhésus négatif (très rare), et si cette personne est de préférence de sexe masculin et âgée de moins de 25 ans, alors elle pourra peut-être aider Lucie (un an), atteinte d’une leucémie rare, à bénéficier d’une greffe […] ».

Problème, pas de trace du Dr Riaudeau ni de Lucie atteinte d’une leucémie rare au CHU de Nantes. Ce canular n’est vraiment pas du goût du CHU qui appelle à ne pas relayer ce type de fausses informations. « Ce message mensonger amène de très nombreuses personnes à chercher à joindre le CHU de Nantes ; bien que motivés par de très bonnes intentions, ces appels encombrent inutilement des lignes déjà fort demandées », rappelle toujours la direction du CHU.

Par ailleurs, seul l’Établissement français du sang est habilité à effectuer des appels à donneurs et le don de moelle osseuse respecte un protocole très précis, indique l’agence de la biomédecine.
Sourcils-soucis

Peu sourcilleux sur les dépenses en gadgets, l’équipe Fillon avait commandé pour 30 000 € de ces lunettes-sourcils pour égayer les meetings du second tour, en évoquant les sourcils broussailleux de Fr.Fillon. Ce lot lui reste donc sur les bras et pourrait être bradé pour quatre-sous. Vous voyez-vous vous balader en ville déguisés en Fillon ?

 Le brillant vert

A un an de l’élection présidentielle russe, les soutiens de Vladimir Poutine haussent le ton. Dernière pratique en date : asperger les opposants avec un produit appelé « le brillant vert » (qui se prononce « zelionka » en russe). Cet antiseptique bon marché qui s’achète pour quelques bouchées de pain, sous forme d’une petite bouteille de liquide vert foncé, est habituellement utilisé pour désinfecter les plaies cutanées.

Mais depuis quelques semaines, des opposants au gouvernement se voient asperger le visage de cet antiseptique vert indélébile. Toxique à l’ingestion, très dangereux sur les muqueuses et dans les yeux, il peut même rendre aveugle. Dernière victime en date, l’opposant Alexeï Navalny, vient de perdre l’usage d’un de ses yeux.

 Hameçon

Comment ça marche du 04/05 — Vous êtes utilisateur de la messagerie Gmail ? Et vous avez reçu un courriel étrange vous invitant à ouvrir un dossier sur Google Docs ? Alors vérifiez que vous en connaissez très bien le destinataire et demandez-lui confirmation, car une vague de ‘phishing’ (hameçonnage) très sophistiquée cible les possesseurs d’un compte Gmail et exploite une faille d’authentification.

Concrètement, le courriel d’hameçonnage prend la forme du message classique que vous recevez lorsque quelqu’un partage un document de Google Docs avec vous, avec le petit bouton bleu vous invitant à ouvrir le document. Au clic  , il vous renvoie vers une page demandant d’autoriser l’accès à une application très semblable à Google Docs.

Si vous validez l’autorisation et la permission de lecture, il ne se passe rien... Du moins de votre côté, car les pirates viennent de gagner l’accès à votre compte Google, ainsi qu’à votre répertoire de contacts pour envoyer de nouveaux messages infectés. Google a mis plusieurs heures à identifier le problème, mais semble en être venu bout.

 Différences

LePoint du 10/05 :

Donald Trump 70 ans
Melania Trump 47 ans – NORMAL

Emmanuel Macron 39 ans
Brigitte Macron 64 ans MOQUERIES

 Cibles

En 2012, Facebook a mené une expérience qui a déclenché la polémique sur certains de ses utilisateurs. Près de 700.000 d’entre eux ont servi de cobayes sans le savoir : des scientifiques ont modifié les flux d’actualité des utilisateurs en bougeant le curseur du nombre de messages positifs et négatifs, pour observer les réactions sur « l’humeur » des cobayes.

Aujourd’hui, ces pratiques douteuses semblent n’avoir pas changé. En effet, le journal The Australian révèle que Facebook a mené des recherches pour cibler les adolescents émotionnellement vulnérables et insécurisés de manière à faciliter les pratiques publicitaires prédatrices.

En surveillant les messages, les commentaires et les interactions sur le site, Facebook peut savoir quand les personnes âgées de 14 ans se sentent « vaincues », « submergées », « stressées », « anxieuses », « nerveuses », « stupides », « idiots », « inutiles » et « en échec ». Ces informations pourraient être utilisées par les annonceurs pour cibler les jeunes utilisateurs de Facebook lorsqu’ils sont potentiellement plus vulnérables.

 Faussetés

Liberation du 07/05 : Le site d’extrême droite Boulevard Voltaire, fondé par Robert Ménard, publie un article de Robin de La Roche, admettant : « Notre famille de pensée a un sacré problème : c’est le groupe social qui diffuse le plus de fausses nouvelles. ». Par exemple, « Depuis deux jours tourne une rumeur complètement idiote sur « l’oreillette » qu’aurait porté Macron, lors du débat présidentiel.

Ridicule bêtise fondée sur une photo du cartilage de son oreille et tentant tant bien que mal d’expliquer sa maîtrise des dossiers. […] Peu importe que tout cela soit du plus grand ridicule, puisqu’on est entré dans le domaine de l’incantation. On dit aujourd’hui « oreillette » comme auparavant on aurait dit « pouvoirs occultes », avant de brûler le pseudo-coupable séance tenante. ».

Et toujours selon De La Roche, il n’y a que dans les réseaux « de droite » que l’on trouve « un tel salmigondis d’idioties, de rumeurs infondées, de mélanges honteux, bref, de fausses informations ». C.Q.F.D.