Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCRN - Com Com de Nozay > CCRN - 2016-2017 > CCRN – volet réseaux

CCRN – volet réseaux

Ecrit le 8 novembre 2017

Et voici le troisième volet du projet de territoire de la CCRN   (Com’Com’   de la Région de Nozay) : Des réseaux essentiels à la qualité de vie.

La CCRN   est un espace d’échanges, de connexions, d’interactions et de liens. Elle est au centre de réseaux multiples qu’ils soient sociaux (familiaux, associatifs, professionnels), économiques ou de transports qu’elle contribue à développer.

Aujourd’hui, cette mise en réseau des acteurs et des initiatives doit être consolidée afin de renforcer l’attractivité et le rayonnement du territoire. À cette fin, quatre enjeux ont été définis par les élus :
- dynamique économique
- mobilité pour un territoire connecté,
- offre sportive ,
- culture et lien social.

ENJEU N°1 : Stimuler et renforcer la dynamique économique et le développement des activités et des emplois.

La CCRN   est située entre les deux métropoles nantaise et rennaise et sur l’axe Laval - Saint Nazaire. Son tissu économique dynamique (plus de 756 établissements) est un atout supplémentaire pour son développement économique. La CCRN   a fixé trois priorités :
* Proposer aux entreprises une gamme de sites et de produits variés. Avec de nouvelles zones d’activité de proximité et un village d’artisans, voire un nouveau bâtiment type pépinière ou hôtel d’entreprises
* Faire de la zone d’activités de l’Oseraye la vitrine économique du territoire  : accroître l’offre foncière et la diversifier en proposant des terrains de très grande superficie. Une vigilance sera portée sur le ratio nombre de m2 occupés/nombre d’emplois créés. Cela peut vouloir dire : aménagement de l’entrée de la zone, création d’un restaurant, d’espaces de travail partagés, aménagement de l’Hôtel d’entreprises situé en entrée de zone afin d’accueillir des espaces mutualisés mis à disposition des entreprises, …

Zone de l’Oseraye

* Se rapprocher des voisins pour assurer une synergie commune afin de développer un positionnement concurrentiel vis-à-vis des deux métropoles. «  Ce partenariat qui pourrait être envisagé, selon les volontés des uns et des autres, avec les communautés de communes de Châteaubriant-Derval, Erdre et Gesvres, le Pays de Blain, ou encore le Pays d’Ancenis et de Bretagne Porte de Loire, permettrait ainsi de constituer un pôle économique cohérent et de poids face aux métropoles rennaise et nantaise. Une véritable offre foncière et immobilière mais également de services, riche, complémentaire et diversifiée serait ainsi proposée aux entreprises souhaitant s’installer sur l’axe Nantes-Rennes  ».

[Ndlr : ça fait plaisir de voir que la CCRN   ne veut pas s’enfermer dans un splendide isolement. Reste à savoir si la Com’Com’   Châteaubriant-Derval saura saisir cette chance].

Par ailleurs la CCRN   souhaite affirmer son rôle de structuration et d’animation du réseau économique local en renforçant la connaissance et le lien entre les acteurs économiques du territoire (c’est à cela que servent notamment les petit-déjeuners des entreprises) et en développant et diversifiant les services et l’accompagnement que la collectivité propose aux entrepreneurs souhaitant s’installer ou qui sont présents sur le territoire. Il s’agit de « encourager la complémentarité entre les acteurs et leurs besoins et favoriser le développement de l’économie circulaire  ».

Petit déjeuner des entreprises

La CCRN   souhaite valoriser les savoir-faire présents sur le territoire afin de favoriser l’accès à l’emploi et projette notamment « l’expérimentation zéro chômeur de longue durée ».

La CCRN   souhaite anticiper en matière de formation des demandeurs d’emplois mais également de formation continue des salariés, «  en partenariat avec l’ensemble des acteurs du territoire mais également des territoires voisins » et participera au projet immobilier du Centre de Formation Professionnelle Pour Adultes Jules Rieffel « qui permettra de maintenir cet établissement à Nozay et d’y voir se développer de nouvelles filières  » en matière de savoir-faire agricole.

ENJEU N°2 : Diversifier et améliorer l’offre en mobilité pour un territoire connecté.

La mobilité est un facteur qui peut influer sur le choix résidentiel, notamment pour les jeunes, les anciens et les personnes en difficulté (santé, emploi, ...), mais également sur le choix d’implantation des entreprises. L’usage de la voiture individuelle est l’une des principales sources de production des gaz à effet de serre et de pollution. Outre le travail partenarial avec la Région, la CCRN   souhaite favoriser la mobilité partagée, par exemple avec « un réseau d’autostop, des points stop sur les voies passagères du territoire et un dispositif pour que chacun signale la destination souhaitée ».

Bien sûr poursuivre le développement de la mobilité douce et développer la mobilité électrique.

[Ndlr : cet aspect ‘mobilité’ semble encore très embryonnaire].

ENJEU N°3 : Promouvoir une offre sportive orientée vers le bien-être, la santé, la nature et les loisirs.

La CCRN   «  souhaite s’inscrire dans le plan régional sport santé bien-être qui comprend deux axes que la collectivité veut développer : l’accès au sport pour tous, sans objectif de compétition, et la mise en avant de l’aspect santé de la pratique sportive  ». La CCRN   souhaite également mettre en réseau et promouvoir l’offre existante (randonnées, cycles, cross, pêche, ..) et coordonner la promotion et l’animation des sept étangs. Tout en précisant que seules les disciplines sportives mutualisées à l’échelle communautaire seront gérées par la Com’Com’   .

ENJEU N°4 : Conforter la culture comme vecteur de lien social.

La politique culturelle mise en place depuis maintenant plusieurs années par la CCRN   a pour enjeux de : « contribuer au vivre ensemble et favoriser le faire ensemble ; développer l’offre culturelle sur le territoire ; développer, diversifier et mêler les publics ». La CCRN   souhaite donc renouveler son Projet culturel de territoire sur quatre thèmes : spectacle vivant, lecture publique, patrimoine, éducation artistique et culturelle :

- Soutenir les associations culturelles : subventions + organisation d’événements (Graines d’Automne, Art Rythme Ethique)
- Favoriser les liens entre les pratiques culturelles et sportives voire avec les activités économiques, …

[NDLR : c’est une constante dans la CCRN   : soutenir les associations, sans chercher à tout faire à leur place].


Gouvernance

En fin du document que l’on peut consulter ici : voir le site ccrn-17
on trouve les grands principes guidant la mise en œuvre de ce programme de territoire :
- coopération
- solidarité
- mutualisation
- concertation et
participation citoyenne