Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Culture, expositions, livres, loisirs, spectacles, sports > Spectacles > Animations - 2006-2007

Cet article est ancien. Il ne reste en ligne que pour mémoire

Animations - 2006-2007


Ecrit le 20 décembre 2006

 Marionnettes

Deux-cent-cinquante personnages ont envahi la médiathèque   de Châteaubriant pour les fêtes de fin d’année : Hansel et Gretel ; Cheng et Fleur de Lotus, Blanche Neige et les sept nains, la Belle et la Bête, Peau d’Ane, la Fée Crapaudine, Lucifer, Polichinelle ... et Charles Trenet. On en trouve partout, perchés sur une étagère, dressés au carrefour de deux couloirs, ou tranquillement assis à l’accueil !

Serge Couturier

Serge Couturier, descendant de la Famille Créteur-Chabot, raconte avec passion l’histoire de la « Maison de la marionnette ». C’était du temps de Napoléon : celui-ci avait voulu, pour ses soldats, des femmes et du théâtre. Ainsi naquit le premier théâtre ambulant avec Mme Chabot, ses comédiens et ses marionnettes....

Cheng et Fleur de Lotus

Mais les débuts du cinéma parlant marquèrent la fin des comédiens ambulants. C’est alors que Monique Créteur ouvrit un Guignol à Nantes en 1938. Il avait à son programme la pièce « Guignol chez les Nazis » qui étrillait copieusement Hitler, Goebbels et compagnie. Elle eut un grand succès le 14 janvier 1940 mais il fallut vite faire disparaître ces marionnettes à l’arrivée des troupes d’occupation à Nantes.

Rêveur et Jo

Après la guerre, la compagnie des marionnettes se produisit régulièrement à Nantes et au Pouliguen jusqu’à sa fermeture en 1966. Monique Créteur fonda en 1968 la Compagnie des Marionnettes de Nantes qui produisit de nombreux spectacles jusqu’à son dépôt de bilan en 1997. Et, quelques années plus tard, Serge Couturier lança « la Maison des marionnettes » qui a accueilli 10 000 spectateurs l’an dernier.

Chevalier de Brocéliande

Les marionnettes sont en tissu, avec des visages en tilleul très expressifs. Certains tissus, comme pour le Chevalier de Brocéliande, imitent ... la pierre.

Des schémas montrent comment l’on manipule les marionnettes à fils ou à tringles, comment la marionnette peut être portée ou habitable.

Hansel et Gretel

L’exposition montre même des « pupazzi » datant du 19e siècle et une boite « magique » permet au visiteurs de devenir lui-même une marionnette !

On peut tout faire avec des marionnettes, aussi bien Les Fourberies de Scapin, que le Petit Chaperon Rouge, interprété de façon classique, ou de façon moderne avec un loup coiffé d’une casquette de rappeur.

L e théâtre
de marionnettes est un tremplin pour le rêve ...

A voir jusqu’au 27 janvier à la médiathèque  .
de Châteaubriant

02 40 81 03 33


Ecrit le 20 décembre 2006

 Africa

Une cascade, un singe en peluche, des léopards, un sanglier noir, une crèche africaine, un bambi et des oiseaux exotiques : l’exposition « Rêves d’Afrique » est très bien dans sa sobriété, d’autant plus qu’elle offre aux visiteurs un aperçu sur l’art africain avec possibilité de dégustation de jus de Gingembre (poivré ou caramel) et de jus Bissap (jus d’ananas, sirop d’orange, oseille infusée).

Africa

L’association Africa organise dans cette période :
- Un atelier Percussions (Djembé, balafon, marascas)
- Un atelier coiffure
- Des ateliers de couture, danse africaine, cuisine .

Des images d’Afrique s’accompagnent de réflexions humaines comme celle-ci : « une injustice commise quelque part est une menace pour la justice dans le monde entier »

 Comment faire une boisson au gingembre ?

- Acheter du gingembre, l’éplucher, le couper en petits carrés.
- Mixer et presser pour recueillir le jus
- Ajouter 500 g de sucre et 4 ou 5 jus de citron vert

ou bien :

- Acheter du gingembre, l’éplucher, le couper en petits carrés.
- Mixer et presser pour recueillir le jus
- Ajouter du caramel

 Mémoires du Pays du sel

A l’occasion des fêtes de fin d’année, le tome 4 des « Mémoires du pays du Sel de Bretagne / spécial cartes postales anciennes » est réédité. Au sommaire de cet ouvrage, co-édité par le Syndicat d’Intiatives et le musée du Sel, 122 cartes et une complainte « Un crime au Fougeray ».

Eugène Aulnette

Le pays du Sel comprend les communes du canton du Sel, la Bosse de Bretagne, Saulnières, Le Petit-Fougeray, Chanteloup, La Couyère, Lalleu, Tresbœuf et deux communes qui ont eu beaucoup de relations avec le Sel : Pancé et Crevin.

Les cartes proviennent des collections Eugène Aulnette / musée Le Sel et de Charles Lunel, collectionneur privé. On retrouve dans ce livre des photos des moulins de Morian (Le Petit-Fougeray-Crevin) ; les ruines du chateau du Fretay à Pancé, le château du Plessis   à la Couyère, la fête à Tresbœuf en 1920, l’inauguration du monument aux morts du Sel en 1923, le château du Riffray à Chanteloup, la locomotive de la ligne TIV qui desservait le pays du Sel...

Prix de vente : 10 euros (franco)

A commander au Syndicat d’Initiatives
1. rue Eugène Aulnette, 35320 Le Sel de Bretagne


 24 juin 2007 Missa Gallica à Rougé

La Chorale de Châteaubriant et des Marches de Bretagne, avec les ensembles vocaux de Caen et de Brocéliande, la chorale de l’Ecole Claude Monet et des musiciens de l’école de Musique, présente Missa Gallica de Bernard Lallement, dimanche 24 juin 16 h à l’église de Rougé. Prix des places : 10 €. Gratuit pour les moins de 14 ans.

En tout 120 participants qui seront dirigés par Bernard Lallement lui-même. Il s’agit d’une messe latine (avec Kyrie, Gloria, sanctus, etc) sur des thèmes populaires français, qu’on peut télécharger à prix réduit ici :
http://www.starzik.com/starzik.php