Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Echos > Echos 2005 > Horodateur mon amour

Stationnement payant

Horodateur mon amour

Ecrit le 9 février 2005 :

 Horodateur, mon amour
Exercice à l’attention des citoyens avertis

- sachant que la mairie va installer 10 nouveaux horodateurs
(je ne sais pas trop, mais c’est pour l’exercice, 10 c’est rond !)
- sachant qu’un horodateur coûte 8000 €uros,
- sachant que la première heure est gratuite,
- sachant qu’1 heure 30 coûte 0,15 € et 2 heures 0,30 €
- sachant que si vous ne payez pas, il peut vous en coûter plus cher
- sachant qu’une amende coûte 35 €,
- sachant que les policiers qui vous mettent l’amende coûtent à la municipalité entre 15 et 20 € de l’heure,
- sachant qu’ils se promènent en groupe de 2 à 6
(pour faciliter l’exercice, prenez 4, c’est la moyenne)
- sachant que leur paire de chaussures coûte 50 €,
- sachant qu’ils en changent tous les mois (ils marchent beaucoup et certains, dit-on, traînent des pieds),
- sachant que les gens qui vont avoir de plus en plus de mal à se garer ne vont plus payer qu’une fois sur cinq (c’est un calcul stratégique, je paie mais pas tout le temps, c’est-à-dire que j’espère que le jour où je paie ils vont passer vérifier et inversement : problème : choisir son jour)

calculez le seuil de rentabilité d’un horodateur !

Vos calculs devront être accompagnés d’une argumentation expliquant les hypothèses que vous avez prises en compte.

 Vous pouvez envoyer vos réponses à :
Hôtel de Ville
« Horodateur, mon amour
Exercice à l’attention des citoyens avertis »
Place Ernest Bréant
44146 CHATEAUBRIANT Cedex

Le(la) gagnant(e) de cet exercice pourrait se voir offrir un poste d’adjoint aux finances à vie ainsi qu’une photo couleur en première page de l’Eclaireur aux côtés de l’horodateur de son choix. Avec une place de choix pour le prochain film de propagande de CLA9.

N’hésitez plus, foncez !!!

Lulu Topie

Dessin de Eliby, Tél/Fax 02 40 94 3

 Echos d’hiver

Parking : l’immeuble « Métayer » situé à Châteaubriant rue Guy Môquet fait l’objet d’un appel d’offres déposé le 21 janvier 2005. Il s’agirait d’y faire un parking avec entrée rue Guy Môquet et sortie rue de la Vernisserie. Le permis de démolir a été accordé en septembre 2004. Trois mois et demi de travaux. Dossier non encore soumis au Conseil Municipal.

Rond-Point : l’immeuble Maussion (échelles) situé à l’angle de la rue Guy Môquet et de la rue Jean-Jaurès à Châteaubriant serait détruit pour faire un rond-point. Cette usine est le souvenir de la première usine Huard qui fit la renommée de Châteaubriant.

Horodateurs : des horodateurs (8000 € la bête) seraient installés très prochainement rue du Château, rue du 11 novembre, Grand’Rue et ... parking Pasteur ! La Place Charles de Gaulle, en cours de journée, n’offre aucune place de stationnement. Et Jean Seroux qui ne dit plus rien. Tout fout l’camp mon brave homme ! Où est-il le temps où les commerçants manifestaient contre les parkings payants ? Maintenant, ils en redemandent.

Un peu c’est bien mais point trop n’en faut. Ou alors il faut des parkings gratuits en périphérie et des navettes à rotation rapide vers le centre. Pourquoi ne pas réfléchir à l’usage du Castel-bus aux heures de pointe ? Des parkings gratuits, il y en a plein : à proximité des grandes surfaces commerciales de la zone industrielle.

Réservé : dans la Grand’Rue il y a des pavés gris, qui indiquent des places de stationnement. Mais il y a aussi deux commerçants qui placent bac à fleur ou portique, sur ces places, pour dégager l’accès à leur magasin. Pas facile ! Faut-il donc des places de parking pour attirer les clients, à condition qu’elles soient devant les com-merçants voisins. Si on faisait une partie de parking musical ?

60 ou 15 minutes : place de l’église à Châteaubriant il y a un conflit entre l’horodateur qui dit « une heure gratuite » et les panneaux qui disent « station-nement limité à 15 minutes ». Qui croire ?

Parking prévu au 13 rue de la Barre : le permis de démolir la maison en bordure de rue est toujours en cours.

 Echos prémonitoires (février 2020)

Rond-point : lors du dernier conseil municipal, il a été décidé de détruire le Théâtre de Verre pour faire un rond-point.

Horodateurs : des machines à botter le cul des contrevenants vont être ajoutées à tous les horodateurs : un appel d’offres a été lancé. Coût prévu : 150 000 euros.

Culture : Patrick Sébastien sera l’unique spectacle de l’année (comme tous les ans depuis 2010). Il devrait remplir comme d’habitude le Palais des Congrès qui vient d’être agrandi spécialement pour l’occasion passant de 8000 à 12000 places.
Coût prévu : 300 000 €uros.

La quinzième maison de retraite de la commune est en réflexion. Une étude a été lancée pour faire une maison futuriste sur pilotis sur l’étang de Choisel. Les Verts de Châteaubriant ont protesté car cet étang est un lieu de passage de nombreux oiseaux. La mairie propose pour compenser de mettre une cage géante derrière la mairie : 50 mètres de largeur et 100 mètres de profondeur. Faut dire qu’il y a de la place depuis que le local de l’ALC et l’ancien cinéma ont été rasés.

Médiathèque : des citoyens se plaignent de ce service depuis que le personnel a été remplacé par des robots dernier cri. Le Maire a annoncé officiellement que le programme gérant les robots va être modifié. Maintenant à chaque entrée de personne, ils diront bonjour.

Foot : les Voltigeurs sont premiers au classement de la Ligue 2, le passage en Ligue 1 est prévu pour la saison prochaine. Le budget va encore devoir être augmenté. La Mairie a annoncé une hausse des impôts locaux de 5% car il faut agrandir le stade pour passer à 50 000 places. L’entraîneur est parti quelques semaines au Brésil pour chercher de nouvelles recrues.

Sport toujours : le départ officiel du Tour de France se fera sur le parking du Palais des Congrès pour la deuxième année consécutive. L’opposition, enfin son unique représentant, un androïde génétiquement modifié au doux nom de Pierre Bourredieux a émis des réserves « sur l’opportunité de réitérer ce type d’opération coûteuse ». Rappel : il en coûtera à la ville 2 millions d’euros.

Hannibal Lecteur

Chercher aussi avec les mots : horodateur, parcmètre, stationnement, circulation