Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Brèves de Philou > La poussière sous le tapis

La poussière sous le tapis

Ecrit le 4 décembre 2013

 La poussière sous le tapis

 Faire disparaître la conséquence du problème, sans la cause, est-ce la solution ? Cela est tout à fait comme celui qui nettoie un sol en cachant les saletés sous le tapis. Circulez, braves gens...Tu veux lutter contre le tabagisme ? Tu interdis les fumeurs dans les lieux publics. Hop, nettoyés ! Tu augmentes les clopes et tu crées un trafic souterrain. Tu veux lutter contre la misère d’une certaine prostitu-tion ? Abolis, éradique, on leur trouvera bien une place sous le tapis. Et on peut continuer, ça marche avec tout…

 F Baroin a déclaré : « J’ai été le ministre du budget qui a le plus augmenté les impôts au cours de ces dernières années et je l’assume pleinement … dire aujourd’hui qu’on va baisser les impôts dans un contexte de surendettement et de surdéficit c’est faire croire une fois encore à des choses qui n’arriveront pas si nous revenons aux responsabilités ». Il contredit ainsi ses amis de l’UMP et en particulier JF Copé qui affirme le contraire …

 Des économistes, pronostiquent que « le programme du FN   produirait un profond et durable appauvrissement » ou bien que « la sortie de l’euro se traduirait, à terme, par une chute de l’ordre de 20 % du PIB. Elle entraînerait la suppression de plus d’un million d’emplois dans le secteur marchand. Loin de rétablir la souveraineté du pays, elle le placerait à la merci des marchés financiers du fait de l’envol de la dette et de la désintégration du système bancaire. L’éclatement inévitable du grand marché se traduirait par un recul d’environ 5 % du PIB de la zone euro, soit une baisse des revenus de 4 000 à 5 000 euros par habitant. La double désintégration de l’euro et du grand marché ferait enfin rechuter l’économie mondiale dans la récession. » Il faut relativiser : je préfère mille fois un Fr. Hollande qui ne tient pas toutes ses promesses à une Mme Le Pen qui tiendrait les siennes ... 

 Des milliers de transporteurs ont bloqué le trafic routier samedi 30 novembre pour manifester contre l’écotaxe : ce n’était pas les salariés mais les patrons qui font chier les Français avec leur bahut sur la route le samedi quand leur boite est fermée, faut pas déconner non plus …

 Quand on voit la Droite d’aujourd’hui qui applaudit la loi Neuwirth (dont on disait, à l’époque, qu’elle devait « ébranler les assises de la famille ») on se dit que la Droite de demain applaudira le Mariage Pour Tous …

 C. Estrosi, maire de Nice et donneur de leçon au gouvernement sur la sécurité, peut pavoiser : sur 408 communes de sa région, Nice se classe en 389e position en matière de violences aux personnes, 401e en atteintes aux biens, 393e en violences physiques crapuleuses et 394e en cambriolages. C’est sûrement de la faute de Fr. Hollande …

Signé Philou


Ecrit le 11 décembre 2013

 Divagations prostatiques

 Certains médias toujours très à l’affût d’informations importantes et essentielles se sont passionnés pour la prostate de Fr Hollande et y ont consacré des colonnes ou des heures d’antenne. Le sujet n’a aucune importance, on a atteint des sommets de ridicule. Et donc, on a ouvert tous les placards à archives, on nous a ressorti le cancer de Pompidou, celui de Mitterrand, les opérations de Chirac, le malaise vagual de Sarkozy. On a interviewé des médecins, des cancérologues, des urologues, des proctologues. Limite on a eu droit à une démonstration de toucher rectal …

 L’UDI, le Modem et l’UMP ont scellé leur alliance parisienne pour ravir la mairie à la gauche (la vraie, la fausse, on ne sait plus), lors des prochaines élections municipales. Le centre est donc à droite. Comme le PS est à gauche, ou au moins suffisamment, puisque que les communistes parisiens, après un vote interne, ont décidé de faire liste commune. Les forces centrifuges ont pris le dessus à droite comme à gauche.

 Etude PISA : on fait mine de découvrir les ravages d’une décennie de coupes budgétaires et de mauvaise gestion de la droite : baisse des dépenses d’éducation, surcharge des classes, mauvaises rémunérations, réforme ratée de la formation des profs, etc. Indignation générale, y compris de la droite qui espère mettre ça sur le compte de la gauche comme d’hab !

 Le projet de loi sur la prostitution est hypocrite. La prostitution reste autorisée mais les clients sont punis. Une femme ou un homme peut vendre des services sexuels mais n’a pas le droit d’avoir des clients. Imaginez la même situation avec n’importe quel autre cas de figure bassement consumériste : on peut vendre des cigarettes mais on n’a pas le droit d’en acheter - on peut vendre des armes mais on n’a pas le droit de les acheter - on peut vendre des DVD zoophiles, mais on n’a pas le droit de les acheter. Il est illusoire de croire que la police aura les moyens humains et matériels de fliquer les clients. Les prostitué-e-s se cacheront encore davantage, à l’abri des regards, dans des zones où ils-elles seront encore plus vulnérables.

 C’est bête, depuis les manifs des « benêts rouges » je ne peux plus sortir avec mon bonnet rouge sous peine de passer pour un affreux connard, je vais le teindre en noir !

 Un sexagénaire qui participait à une battue au gros gibier a tiré après « avoir vu quelque chose bouger » et a tué un apiculteur. Le chasseur, « fortement choqué », a dû être hospitalisé et devrait être mis en examen pour « homicide involontaire ». Sa victime est « fortement abattue »…

Signé Philou


Ecrit le 18 décembre 2013

 Mensonges par omission ou pas ...

 JF Copé a accusé JM Ayrault de l’avoir insulté après les procès d’intention qu’il a faits au gouvernement sur le port du voile. Il fait mine de découvrir ce qui n’est qu’un rapport un mois après sa parution ! En fait d’insultes, il a été traité de menteur et d’irresponsable, ce qui n’est pourtant que la stricte vérité … JF Copé a remis le thème de l’immigration au cœur des propos de l’Ump. A défaut de programme, il continue de singer l’extrême-droite.

 JF Copé a encore dit que l’Aide Médicale d’État permet à des clandestins de se faire soigner gratis. Imaginez : un clandestin se pointe chez l’opticien, choisit sa monture et des verres et file sans payer. La belle histoire, propre à indigner le travailleur, le retraité qui a cotisé toute sa vie. Copé sait bien que l’AME prend en charge les dépenses de santé jusqu’à 100 % des tarifs maximum fixés par l’assurance maladie. Mais cette précision est oubliée dans son discours. Il faut entretenir allègrement la confusion entre les tarifs de référence de la Sécurité sociale et le coût réel des soins…

 N Sarkozy, l’éternel revenant : « La question n’est pas de savoir si je veux ou ne veux pas revenir. Je ne peux pas ne pas revenir. Je n’ai pas le choix. C’est une fatalité. » Définition : la fatalité est un concours de circonstances fâcheuses, inévitables ; malédiction. Ce serait bien une malédiction pour la France. Il se dit qu’il aimerait présider le PSG (club de foot) : ce milieu friqué lui irait comme un gant et devrait rester dans ses capacités ...

 B. Obama a froissé quelques chefs d’État aux obsèques de Mandela en déclarant : « Il y a tant de dirigeants qui rendent hommage à Madiba mais ne respectent pas ses principes dans leurs propres pays » …

 L’aspartame, cet additif sucrant, serait sans risque pour la santé selon l’Agence Européenne d’évaluation de la sécurité des aliments (EFSA). Le Réseau environnement santé accuse l’Efsa d’avoir volontairement laissé de côté des études indépendantes. L’association réclame une commission d’enquête parlementaire en France et en Europe sur les manquements graves de l’Efsa, et aussi de l’Anses (agence française de sécurité des aliments) accusée de couvrir l’autorité européenne. En octobre dernier, l’Observatoire de l’Europe industrielle révélait qu’une majorité des experts de l’Efsa entretenaient des liens étroits avec le secteur commercial et pouvaient donc être en conflit d’intérêt.

 Aux infos nous avons eu droit, comme d’habitude, aux interviews d’usagers mécontents de la grève à la SNCF. Il n’y a pas eu celles d’automobilistes lors des blocages des routes par les riches céréaliers et les camionneurs !

Signé Philou