Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Echos > Echos 2014-2015 > Route sale et chers panneaux

Route sale et chers panneaux

Ecrit le 7 mai 2014

Route sale

Les travaux de la future piscine intercommunale sont largement commencés. Une montagne de terre de déblais a été constituée. Une terre plutôt jaune, argileuse. Est-ce la même terre qui sert de remblai dans un champ voisin ?

Quittez Châteaubriant par la route de Fercé, passez le « rond-point des dadas » à l’angle du Bois de la Galissonnière et de la petite route de la Baguais. Continuez en direction de Fercé, dépassez le petit bois : au bout vous verrez un virage, prenez le virage et là ........ stooooooooop ! Un tractopelle barre la route, déposant de la terre dans le champ situé à votre gauche, à environ 1 km du château d’eau. Une automobiliste a eu juste le temps de s’arrêter ! Elle s’est étonnée auprès de l’entreprise Renou (de Bais) : vous n’avez mis aucune signalisation préalable ? Ni une personne, ni un panneau pour prévenir les automobilistes de la présence de ce chantier ? Bé non ! Ya pas !

Après le départ du tractopelle, la route est restée salie de terre, sur toute la largeur de la route. Ce qui est interdit ! La route jusqu’au château d’eau comporte aussi de la terre le long de l’un des accotements. S’il pleut, cela représentera un danger. D’ailleurs une voiture a déjà dérapé à cet endroit.

Art. R116-2 du Code de la Voirie Routière : « …seront punis d’une amende de 5e classe, ceux qui auront laissé écouler ou auront répandu ou jeté sur les voies publiques des substances susceptibles de nuire à la salubrité et à la sécurité publiques ou d’incommoder le public. ».

Ce chantier était-il autorisé ? Le même article R116-2 dit qu’il est interdit d’exécuter « sans autorisation préalable, un travail sur le domaine public routier »

Héras

Le chantier de l’espace aquatique est ceinturé de grilles « Héras » de deux mètres de hauteur. Ces grilles sont revêtues de panneaux peints, représentant la future piscine, quand elle sera finie. Le coût de ces panneaux va de 68 à 78 euros le mètre linéaire. Sachant qu’il y a une trentaine de panneaux de 4 mètres chacun, cela fait une dépense de 8500 € HT environ, que la Communauté de Communes a payée. Tiens, on croyait que la sécurité était de la responsabilité de l’entreprise ....

Leader Price

Le magasin ’’le mutant’’, rue du Président Kennedy à Châteaubriant a fermé il y a quelques mois. Le groupe de distribution Casino a annoncé en octobre 2013 la reprise par Leader Price d’un total de 137 magasins exploités sous l’enseigne Le Mutant, dont celui de Châteaubriant . Leader Price est une enseigne de magasins premiers prix appartenant aujourd’hui au Groupe Casino. Elle commercialise environ 3500 produits,

Vol de câbles

Octobre 2013, février 2014, avril 2014 : les vols de câbles téléphoniques en cuivre se répètent dans le secteur Erbray/La Chapelle Glain. Ce sont pourtant des câbles souterrains ! Les voleurs, bien renseignés, s’introduisent par une petite trappe, sectionnent la gaine, emportent 300 à 700 mètres de câbles, ce qui représente 300 à 700 kg ! Et les habitants sont privés de téléphone et d’internet. La semaine passée, cela a concerné 200 familles d’Erbray. À chaque vol, une plainte est déposée et l’opérateur Orange prévient le service de sécurité civile de la préfecture afin d’anticiper les éventuelles difficultés de sécurité publique