Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Culture, expositions, livres, loisirs, spectacles, sports > Cinéma à Châteaubriant et à Nozay

Cinéma à Châteaubriant et à Nozay

  Programme de la semaine en cours  :

- Ciné-Emeraude à Châteaubriant
- Cinéma Le Nozek à Nozay
- et Cinéma de Blain


 Grâce à Dieu

Alexandre découvre un jour que le prêtre qui a abusé de lui autrefois officie toujours auprès d’enfants. Il se lance alors dans un combat, très vite rejoint par François et Emmanuel, également victimes du prêtre, pour « libérer leur parole » sur ce qu’ils ont subi.
Emeraude-Ciné Châteaubriant

 Le chant du loup

Un jeune homme a le don rare de reconnaître chaque son qu’il entend. A bord d’un sous-marin nucléaire français, tout repose sur lui, l’Oreille d’Or. Réputé infaillible, il commet pourtant une erreur ...
Emeraude Ciné Châteaubriant et Nozay les 23-24 mars

 Les drapeaux de papier

chaque scène avance à l’énergie, à la pulsion, à l’émotion, sans pour autant perdre de vue la force et la logique des personnages.
Emeraude-ciné et Nozay le 2 avril

 Thelma et Louise

Un périple au fèminin, mèlange d’humour dècoiffant et de polar noir ! une cavale au bout de la dètresse et de la jubilation dans les grands et sublimes dèserts de l’Ouest amèricain !
Emeraude-ciné

 La Favorite

Un huis clos explosif, aussi cru que raffiné. Une corrosive fresque historique. Une vision drôle, grivoise et baroque des amours saphiques à la cour, avec trois actrices indépartageables.
Emeraude-Ciné

 Chute de l’empire américain

Cette satire de l’argent roi est amusante, à défaut d’être édifiante, généreuse en clichés, dialoguée avec vivacité, bien rythmée.
Emeraude-Ciné et Nozay les 22 et 25 mars

 #Female pleasure

Cinq héroïnes, cinq pays, même combat : s’affranchir des préjugés, combattre les violences faites aux femmes, conquérir le droit à disposer de son propre corps. Brisons le silence...
Emeraude ciné

 Ralph 2.0

A partir de 6 ans
Ralph quitte l’univers des jeux d’arcade pour s’aventurer dans le monde sans limite d’Internet. La Toile va-t-elle résister à son légendaire talent de démolisseur ?
Nozay les 20-23-24 mars

 Jean Vanier

Jean Vanier a fondé les communautés de l’Arche autour de l’exclusion dont sont victimes les personnes souffrant d’un handicap mental.
Emeraude-ciné

 Jeune bergère

Stéphanie est une jeune mère célibataire. Parisienne d’origine, elle a tout quitté pour réaliser son rêve et vivre plus près de la nature. Installée en Normandie, au cœur des prés salés du Cotentin, elle se réinvente en apprenant le métier de bergère. À la tête de son troupeau, elle découvre au quotidien les joies et les difficultés de sa nouvelle vie rurale.
Nozay le 21 mars

 Sibel

Sibel, 25 ans, vit avec son père et sa sœur dans un village isolé des montagnes de la mer noire en Turquie. Sibel est muette mais communique grâce à la langue sifflée ancestrale de la région. Rejetée par les autres habitants, elle traque sans relâche un loup qui rôderait dans la forêt voisine, objet de fantasmes et de craintes des femmes du village.
Nozay le 25 mars

 Le silence des autres

1977. Deux ans après la mort de Franco, dans l’urgence de la transition démocratique, l’Espagne vote la loi d’amnistie générale qui libère les prisonniers politiques mais interdit également le jugement des crimes franquistes. Les exactions commises sous la dictature et jusque dans les années 1980 (disparitions, exécutions sommaires, vols de bébés, torture) sont alors passées sous silence.
Nozay le 25 mars.

 Secteurs

Il reste trois réunions de « secteurs » à venir à Châteaubriant à 19h.
19 mars, sports et culture –Maison de l’Ange  
20 mars, santé-social, Halle de Béré  
21 mars, finances-économie,

foyer-restaurant

 

Site de l’Asphan  

L’Association de Sauvegarde du Patrimoine et de l’Histoire de la région de Nozay possède maintenant un site internet.

 

Au jour le jour -


NOTES:

Souvenirs ....

Octobre à Paris

Il s’agit d’un film exceptionnel. Œuvre de Jacques Panijel, il a été réalisé dans la foulée de la manifestation du 17 octobre 1961 à Paris. Ce film intense et boule-versant, aussi incroyable que cela puisse paraître, n’a jamais été exploité en salles, même s’il a fait à plusieurs reprises l’objet de projections illégales. Arbitraire de la répression, tabassage meurtrier des manifestants, noyades délibérées dans la Seine, fusillades, suivis du parcage bestial au Palais des sports, des tortures sadi-ques des supplétifs harkis dans les caves de la Goutte d’or, des descentes pro-vocatrices dans les bidonvilles de la banlieue.

Ici on noie les Algériens, réalisé en 2011 par Yasmina Adi, jeune femme d’une trentaine d’années, est un complément qui actualise douloureusement la portée du film précédent (les témoins d’aujourd’hui, dont les veuves des victimes, attendent toujours la reconnaissance officielle du préjudice qui leur a été infligé).

Je lutte donc je suis

Le film-hommage aux initiatives solidaires en Grèce et en Espagne est disponible gratuitement en ligne