Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Transports, routes, SNCF > Déviation de Treffieux : reprise

Déviation de Treffieux : reprise

Ecrit le 7 septembre 2016

Le Conseil Départemental poursuit le chantier de la déviation de Treffieux sur la RD 771, entre Nozay et Châteaubriant. Cet aménagement doit améliorer les conditions de circulation sur cet axe qui voit passer environ 6 000 véhicules par jour, dont près de 10 % de poids-lourds.

Engagés en 2013, les travaux s’articulent en plusieurs phases :
– 2013 : ouvrage de franchissement du Don.
– 2014 : giratoire et raccordement nord de la déviation sur la RD 771.
– 2015 : ouvrages de rétablissement du chemin de randonnée dans le secteur du Don.
– 2016 : ouvrage de franchissement de la RD 29.
Depuis le lundi 22 août, le Département engage la dernière ligne droite de ce chantier, en deux opérations :
Terrassement et construction de la chaussée de la déviation.
Construction d’écrans de protection phonique.
Les équipements de la route (signalisation, dispositifs de sécurité, etc.) seront réalisés dans la foulée.

Le chantier sera organisé de manière à éviter les traversées d’engins dans le bourg de Treffieux sur la RD 771 actuelle. Peu de gêne à la circulation à prévoir, même si quelques coupures et alternats de circulation de courtes durées seront nécessaires à partir de la fin de l’année 2016.

Des écrans de protection phonique seront construits sur environ 550 mètres le long de la déviation pour protéger les habitations riveraines du bruit de la circulation. Ces travaux seront réalisés en début d’année 2017 en coordination avec les travaux de chaussée.

La déviation complète de Treffieux devrait être mise en service en septembre 2017, pour un montant global de 7,3 M€, financé par le Département, l’Etat et la Région.

Le maire de Treffieux rappelle que la demande d’un barreau routier reliant le rond-point nord à la route de Lusanger a toujours été considérée par la nouvelle équipe municipale comme un élément essentiel de son programme, afin que la déviation soit complétée et que les poids-lourds se rendant au centre d’enfouissement ou reliant le complexe de méthanisation d’Issé à la Bretagne évitent le centre-bourg (ce qui n’est pas possible avec le dispositif actuellement prévu). Dans le cadre de l’élaboration du PLU  , la commission urbanisme a proposé d’associer cet équipement routier à la structuration d’une zone d’activité de proximité longeant la RD 771.

Le Département, arguant de ses difficultés financières, refuse d’être le maître d’œuvre de ce tronçon, mais il reconnaît que cette zone d’activité serait « judicieusement placée » et il a proposé à la commune (courrier du 24 novembre 2015) de se tourner vers la
Com’Com’   de Nozay (CCRN  ) compétente en matière de zones d’activité.

La municipalité de Treffieux a donc élaboré une pré-étude qui a été remise à Jean-Claude Provost, maire de Nozay et vice-président de la commission économie et agriculture de la CCRN  . Dans ce document, il est proposé trois scénarios.

Le bureau communautaire, tout en acceptant que la commune de Treffieux inscrive ces projets d’urbanisme dans son PLU  , s’est montré très réservé pour la prise en charge de cette zone d’activité par la CCRN  . La commission, qui s’est réunie deux jours plus tard, a manifesté la même réticence.

Le maire de Treffieux estime qu’il y a lieu de continuer à se battre pour faire admettre aux élus communautaires qu’un développement équilibré du territoire ne doit pas rester une formule creuse.

Hubert Herrouët, adjoint et membre du bureau du SMCNA (Syndicat Mixte Centre Nord Atlantique), présentera prochainement le dossier au SMCNA qui est l’un des premiers concernés par l’existence de cebarreau routier pour desservir le centre des Brieulles. Il sollicitera l’aide du SMCNA qui avait été promise par l’ancien président, M. Gabillard. « Toute position contraire tradui-rait de fait la volonté de ne pas aménager la voie principale du bourg de Treffieux et de maintenir les nuisances actuelles »

(extrait du Conseil Municipal)

 Nozay – Bricomarché

A Nozay la Zone Commerciale du Pontrait offre des commerces de proximité : un Super U et bientôt un Bricomarché de quelque 3000 m2, avec création de 12 emplois. Cette zone commerciale de proximité s’inscrit dans une gestion de déplacements courts, avec la perspective d’offir aux habitants des services leur évitant d’aller à Nantes ou Châteaubriant pour trouver des produits de bricolage, culture et loisirs. Intéressant pour économises du carburant et offrir de l’intérêt pour les jeunes de la commune.

 Plan routier régional

C’est bientôt que va sortir le plan routier de la Région Pays de Loire. Nous allons l’étudier attentivement car, rappelez-vous …

A la Foire de Béré en septembre 2015, Bruno Retailleau, candidat-tête de liste du parti Les Républicains pour les élections régionales, a profité de la foire, pour faire sa campagne électorale, avec le soutien, très près, presque collant, d’Alain Hunault et de Michel Hunault. C’est alors que Michel Hunault a évoqué la route reliant Châteaubriant à Nozay en disant qu’il faudrait faire, au moins, une deux-fois-deux-voies entre Treffieux et Nozay, et que ça ne coûterait pas cher : 7000 € du kilomètre, et même, moitié moins, puisque tous les terrains nécessaires ont été achetés.

Mais Michel Hunault n’a pas été retenu sur la liste de Retailleau qui a préféré prendre Alain Hunault. Retailleau et Alain Hunault sont devenus conseillers régionaux, et Retailleau est président et il viendra inaugurer la foire de Béré 2016. Ce sera donc très intéressant de savoir s’il tiendra la route !


Ecrit le 18 janvier 2017

 Déviation de Treffieux

Le Conseil Départemental a poursuivi en août 2016 le chantier de la déviation de Treffieux sur la RD 771, entre Nozay et Châteaubriant. Cet aménagement doit améliorer les
conditions de circulation sur cet axe qui voit passer environ 6 000 véhicules par jour, dont près de 10 % de poids-lourds. La RD 29 reliant le bourg de Treffieux à Issé a dû être fermée à la circulation. Après deux mois de chantier, l’ouverture de cette nouvelle RD 29 interviendra le vendredi 20 janvier. Ce tronçon rejoindra la route de Châteaubriant au niveau du giratoire nord de la future déviation, réalisé en 2014. La circulation de transit empruntant la RD 29 évitera ainsi la traversée du secteur de l’école. L’extrémité de l’ancienne RD 29 (rue du Soleil Levant) deviendra une voie communale réservée à la circulation locale, pour des véhicules de hauteur limitée à 2,6 m.

Les travaux vont se poursuivre jusqu’à septembre 2017.