Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Culture, expositions, livres, loisirs, spectacles, sports > Expositions > Expositions 2017

Expositions 2017

Ecrit le 01 février 2017

 Artothèque février 2017

Venez voir et emprunter des œuvres au Marché Couvert   à Châteaubriant du 3 au 12 février. Contact : 06 87 47 46 27


Ecrit le 8 février 2017

Pour sa 13e édition, l’Artothèque s’enrichit encore : 38 artistes dont 7 nouveaux. Les tabliers de Claire Gravrand, les photos d’Ysel Fournel, les grosses têtes de François Chauvel, les constructions improbables de Jacky Béaslay, les installations de Laetitia Gouesnard. Et un orgue de Barbarie qui accompagne la visite. Un vrai plaisir de la découverte. A voir jusqu’au 13 février, à emprunter aussi, voire à acheter !

beaslay


Ecrit le 8 février 2017

Deux autres artistes exposent à l’Office de Tourisme   de Châteaubriant jusqu’au 18 février. Thérèse Bellanger et Annie Yvrenogeau ont connu la maladie, elles aiment la vie et l’expriment sur les toiles très colorées qu’elles présentent. Paysage marin, danseuse, famille africaines, village provençal, fleurs de cerisier… Peintures figuratives ou abstraites. Les deux artistes sont élèves de Jean-Pierre Pineau à Soudan et apprécient ces moments de calme dans un groupe sympathique.

Thérèse Bellanger

Annie Yvrenogeau


Ecrit le 10 mai 2017

 Bruno Henry

BRUNO HENRY, artiste peintre castelbriantais, expose actuellement une quinzaine de toiles à l’Office du tourisme   de Châteaubriant jusqu’au 13 mai inclus.
Bruno Henry éprouve pour la ville de Fès le plus grand attachement qui fait écho à celui de l’écrivain Tahar Ben Jelloun , de qui on peut lire sur place un article consacré à cette ville sous le titre Fès, ce grand livre d’images, publié en 2017 dans la revue Ulysse. L’intérêt pictural pour l’architecture de cette ville et en particulier pour l’histoire de sa médina est au centre de l’exposition, comme en témoignent par exemple Fès vue de la colline des Mérénides,ou Le souk des tanneurs.De nombreux portraits d’hommes et de femmes complètent ces paysages urbains : Femme d’Imilchil, Homme de Fès, ainsi que quelques collines de l’Atlas qui dominent la ville.

Fès

Photo : La médina vue de la colline de Mérénides

La gamme de couleurs employée par Bruno Henry rappelle les tons chauds de la terre marocaine : terre de Sienne brûlée, ocre jaune, terre d’ombre ainsi que la clarté du ciel, auxquels s’ajoute le vert, couleur de l’Islam. L’exposition intéressera immanquablement les visiteurs désireux de connaître les mystères de la ville de Fès et l’âme de sa médina, la plus grande du monde, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.


Ecrit le 28 juin 2017

 Tiphaine Gasnier

Typhaine Gasnier

Exposition de peintures d’inspiration africaine représentant des scènes de la vie quotidienne. Au Musée des Forges de Moisdon jusqu’au 9 juillet 2017
02 40 28 20 90


Ecrit le 28 juin 2017

 Deus ex Machina

L’artothèque de Ar’Muse, qu’on peut visiter à Châteaubriant jusqu’au 9 juillet, réserve encore bien des surprises. Comme ce tableau d’où émerge l’empreinte d’un visage d’un fatras de câbles et de tuyaux (œuvre de Fr. Planchu).

Deus ex Machina

Des animaux fantastiques (œuvre de Sapiens), des personnages fantomatiques, des bustes décorés et d’étranges têtes sur de vieilles planches de bois.
Enigmatique, un poème interroge :

Penché sur le fil
Eprouver le danger nécessaire
Pour s’aventurer
Dans la déchirure de ton cœur.

Au centre du Marché Couvert  , l’accueil est assuré par la Marmitazik d’Angèle, une ancienne chanteuse de renommée internationale qui s’est brûlé les ailes par amour pour le bel Antonio.

Angèle

“J’ai perdu ma voix et je cherche une nouvelle voie. Dans la dèche la plus complète, ce qui me tient encore debout c’est la musique…Musique du cœur, musique des mots, musique contre la folie qui guette, musique du monde....musique pour continuer à ETRE, produire des sons avec trois fois rien, m’habiller avec ce que je trouve ici ou là, être lumineuse et fière devant les gens, me produire pour voir les gens heureux, continuer à être dans la lumière malgré tout. Voilà ma folie douce, mon grain de folie”..

Cette femme, fantastique elle aussi, a été réalisée par le « réseau femmes » entre septembre 2016 et juin 2017, Construction de la plate forme, des montants du kiosque à musique, assemblage…, fabrication du corps et de la tête et du vilebrequin qui l’anime. Meuler/souder/poncer..… manier la terre le papier, le tissu, donner vie à cette Désagrégée de foliezophie, experte en gazoullis, maitre de conférence au jardin du monde, comme dit le document du Réseau Femmes…

Expo à voir jusqu’au 9 juillet, œuvres à emprunter, à acheter … 06 87 47 46 27


 L’Art et la matière, 9 juillet

L’art et la matière

Le 9 juillet, une journée dédiée à l’art et la matière au musée des forges de Moisdon-la-Rivière accueillera de nombreux artistes sculpteurs
Marc Defontaine, Pascal Delmas, Sophie Herniou, Gaëtan Grimaud, Nathalie Clément, Stéphane Azaroff, Nicolas Lefevre, Annette Delavi-gne... et bien d’autres encore.

02 40 28 20 90

Journée organisée par Artis, association née de la volonté de deux artistes sculpteurs Jean-Paul Constant et Denis Thébaudeau, de développer la sculpture au cœur du pays de la Mée. Ils sont co-animateurs de deux ateliers, un à Moisdon la Rivière et l’autre à Châteaubriant dans le cadre de l’Atelier 25, où leurs élèves apprennent et font grandir leur expression artistique.


Ecrit le 31 mai 2017

 Atelier Parenthèse

Jean Pierre Pineau

Jean-pierre Pineau présente ses nouvelles peintures en atelier et jardin les 3 et 4 juin à « La Cour Bodin à Soudan »
Expo ouverte de 15h à 20h.
Tél : 02 40 28 67 47—06 38 77 91 05.
(à partir de Châteaubriant, prendre route de Juigné des Moutiers - expo fléchée)
Rappelons aussi que JP Pineau donne des cours de dessin et peinture.


Ecrit le 7 juin 2017

 Bruno Leroy : la femme aux clés

Avoté

A voir à l’Office de Tourisme   de Châteaubriant jusqu’au 10 juin, les improbables navires de Bruno Leroy. Ne laissez pas traîner des robinets, des flexibles, des roues dentées, des poignées de parapluie, ils deviendront Dimoitou, Kézaco, Pénélope ou Tropoli, Tuvapala ou Efhaine, Honaichénous ou Ipotèse, à côté d’autres étranges statues : Hêtre ou ne pas Hêtre, le Golfoprospecteur ou la femme aux clés. On devine le rire malicieux de l’auteur !

https://frama.link/maboulababord