Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Les PERTUR batteuses

Les PERTUR batteuses

Ecrit le 01 mars 2017

Hieure, on aveut des poux pien nos ch’veux et on passeut beaucoup de temps à s’épouilleu con-me des singes avec un ganwd de crin ; anneu, c’éteut des perturbatteuses en dos crinien-nes qui se j’teut su nos criniéres ; et c’éteut pas la tondeuse du coiffou qui les don-neut mais les pesticides, les raticides et les auwts cides qui nous trucideut ; ça me fait penseu à tous les perturbattous qui dérégleut not pianète et mangeut nos sous con-me le Filon qui peine Elope, la Marine qui lepénise l’Europe, le Macron qui se bayroute, le Mêle anchon qui s’emmêle les pinçons, le Hamon qui ramone le Jadoteur, la Mére Kell qui merkélise et caramélise, le Trump qui se Bannonise et prêcheut le nationalisse.

Heureusement y a le Gaec des Sept chemins creux, à Piesseu, et sa Fine Beurton-ne à pie naïye qui sera la granwde veudette du Salon Agricole à Paris. Si elle pouveut arrêtteu l’hémorragie des paizans (anes) suicideux : un ou une par jour ! Quand y en aura pu, on mangera kaïye ?

« Au mardi gras, si t’as pas de viande
Tue ton coq, Mais garde tes poules. »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 8 mars 2017

 Qui assassine qui ?

Nous v’la entreu danws hein-ne seurie d’assassinats mais pour l’instant sans trop de sanwg ; et c’éteut les juges qui porteut le fer dans le dos large de mon Fillon et dans les épauwles solides de ma LePen, tous deux des pôvres innocentws. A travers yeux, diseut-ils, y tueut la campagne preusidentielle, la deumocratie, la reupublique, les vo-tants de la dreute et de l’extrême. En retour, les tueux sont appeleu à tueu les juges et ceux qu’éteut deurrieure ; un appel à la guére civile générale ! Aux zarmes, citoyens ! Rempiaçez les mots tranchants, les traits enflammeux, les batteries de casseroles par des cales à Chnikov, des batteries de canon, des salves de flèches empoisonneux !

Le sens pas commun du mariage pas pour tous, fidèles fillonisses, éteut reuquisition-neu pour organiseu au Troc à zéro hein-ne granwde manif pour les droits des mâles, des combattants balafrés, des cavaliers assiégés par des tauraux en rut pendant que les juppéistes prépareut le plan Juju et que Macron tireut les marrons du feu. Armons-nous pour Hammon et Mélanchon-nous pour hein-ne gauwche résistanwte et unie !

« Je suis noble mars florissant
Très gentil et très vertueux
En moy vient bien fructifiant
Car je suis large et plantureux »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 15 mars 2017

 RE-BEAU REBELLE

Falleut se faire biauw pour être zélu ! Mon Fillon doux qu’éteut deuveunu vilain avec sa Peine et lope éteut asteure le pu biauw et le pu rebelle et a fait reutourneu leur veste à tous ses vraïyes zamis en attendanwt de la reu-reutourneuille avec sa mise en examen du 15. Hamon metteut de l’iauw dans son vin du reuveunu univer-sel trop saleu ; Mélanchon s’hologrammeu pour pas reusteu tout seul à l’ultra-gauwche, Macron, le séduc-tout ramasseu les socialisses et les capitalisses les pu rassis, la LePeine, patriotisse, éteut reubelle à la justice patriote de son pays et la pu belle pour Trump et Poutine, les peutits candidats chercheut leurs parrains mais mon Hollande les a.

Le cimentieu La Farce vouleut ben construire le hauwt mur enteur le Mexique et les USSA malgreu les mises en garde de mon Héros et de mon Haut Land ; pour kaïye alleu aux zamériques quand la Hongrie vouleut faire des prisons pour tous les reufugieux : faudra du bon ciment. Et, en France, pour fermeu toutes les frontiéres de tous les souverainisses.

« Tous les jours que Mars a de beaux
On les retrouve au mois de mai bien lourds »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 22 mars 2017

 Un temps prin en prime

Pour hein-ne faïye, j’éteus heureux, mercredi au matin, de ouïr les radios déclareut que le populisme et le racisme ne passereut pas au Bas-Pays du hauwt de la carte, que mon Trompe-la-mère-Ique éteut fouétteu par un juge pour son deucret conteur les musul-mans, que not’ Marine La Peine de prison et son père-la-terreur-de-son-chauffeur éteut harceleu par not’ Justice deumocratique ; contenwt aussi que des journalisses dévoileut dans un livre « Marine est au courant de tout... » que toute la famille à La Peine éteut GUDeu par des nouviauws Pétainisses qui vouleut refaire l’Etat français « travail, famille, patrie » et ré-installeut le nazisme dans toute l’Europe.

Par contre, j’aimeut pas les chamailleries qui continueut enteur les cheffaillons de la Gauwche qui vouleut pas écouteu les peutitions qui leur demandeut de se réconcilieu pour batte la Marine à la preusidentielle et hein-ne dreute qui se dreutise jusqu’à l’euxtrême en imposant la clause Molière : on pourra pu travailleu si on kauwze Gallo ou Beurton su les chantieux et La Mée n’aura pu le dreut de publieu mon préche.

« Le beau temps de Mars
Se paie en avril »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 29 mars 2017

 C’éteut hein-ne erreur

C’éteut hein-ne nouvelle litanie qu’on entendeu à la TeuVeu et qu’on liseut dans les journauwx : « c’éteut hein-ne erreur » ! Mon Fillon-le-suicideu n’arrêtteu pas de le dire avec A.Rogance pour cacheu la preumieure et la plus grosse con-nerie : se présenteu à la Preusidentielle. La Marine-à-la-traîne ne reuconnaîtra jameuille hein-ne gouranwce mais son amour fou pour Poutine va la perdre. Hamon-le-beurton récolteu les aban-dons qu’il aveut maniganwçeu avec sa fronde ; Macron éteut débordeu par les ralliements qui sembleut l’encombreut mais vont le faire gaingneu. Du couteu des évêques et des princes de l’église, on demanwdeut pardon à dieu que ça laisseut freud mais pas aux victimes d’avaïye envaïyeu des cureux pédophiles qu’on exfiltreut dans tous les continenwts mais on n’avoueut pas encore que c’éteut hein-ne erreur d’igno-reu et de meupriseu la sexualiteu.

Pour nous consoleu y aveut pu que Nicolas Hulot qui rassembieut les associations et les beuneuvoles et feuzeut 500 propositions à nos candidats pour sauwveu la pianète du carbone, de la misére, de la pauwvreuteu, de la faim, de la soif d’eau potable et prê-cheu la solidariteu et le partage de tous les biens communs accapareux par queuque-zeins . Y aura pu d’erreurs !

« Mars est un mois fou
Mars n’a pas deux jours pareils »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu