Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Défendons la langue française > Question de prononciation

Question de prononciation

Ecrit le 28 juin 2017

On appelle homographes les mots qui s’écrivent de la même façon. 

Certains sont en plus homophones : la moule, le moule, la mousse, le mousse, le verre (d’eau) et le verre (de lunette) le cousin (le parent) et le cousin (l’insecte, appelé aussi la tipule des prairies), les jumelles (deux filles) et les jumelles (instrument d’optique), le voile, la voile, l’avocat et l’avocat (le fruit) pour ne citer qu’eux.

D’autres ne sont qu’homographes et ne se prononcent pas de la même façon. Ainsi : les poules du couvent couvent ; je suis content qu’elles vous content une histoire ; il est trop fier, qui peut s’y fier ? ; ils négligent leur jardin, je suis moins négligent qu’eux ; mes fils ont coupé les fils électriques ; il convient qu’ils convient leurs amis à dîner ; les cuisiniers de ce restaurant excellent à préparer cet excellent plat ; les poissons affluent de l’affluent de cette rivière ; ils ont un caractère violent et ils violent leurs promesses ; je bus un café en attendant le bus ; en cherchant bien je vis la vis qui avait glissé sous le fauteuil ; un jour tu hélas un taxi qui, hélas !, ne s’arrêta pas ; l’enfant but un verre de coca après avoir marqué un but ; tous les enfants dorment ? Oui, ils dorment tous ! ; nous mentions sans vergogne sur les mentions que nous avions obtenues à l’examen ;nous notions scrupuleusement tous les cours pour améliorer nos notions en mathématiques ; en vacances nous collections des coquillages pour nos collections. Nous objections beaucoup d’arguments à vos objections ; tu as les quatre as dans ton jeu ; Marc utilise du marc de café comme engrais pour ses plantes ; nous nous oignons de purée d’oignons !

N.B. Les homophones non homographes peuvent poser des problèmes d’orthographe insolubles : un sot juché sur un âne tient un seau dans la main droite et un sceau dans la gauche, l’âne trébuche, les trois « so » tombent !

DEVINETTE : quel est le plus long mot dont on ne prononce aucune lettre ?

REPONSE à la DEVINETTE du dernier numéro de La Mée :
Le marron d’eau est le fruit de la macre nageante (trapa natans), plante aquatique flottante, vivace et envahissante dont les fleurs comptent quatre pétales blancs. Ce fruit est une sorte de noix globuleuse de forme tétraédrique qui ne s’ouvre jamais.

Elisabeth Catala Blondel