Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Grappillages et Mée-disances > Mée-disances du 7 mars 2018

Mée-disances du 7 mars 2018

Ecrit le 3 mars 2018

 Cours de formation

LEXPRESS.fr du 27/02 : La police thaïlandaise vient d’arrêter un groupe de dix Russes qui organisaient des cours de « formation sexuelle » pour leurs compa-triotes, dans la station balnéaire de Pattaya. « En tout, 43 personnes partici-paient à ce séminaire. Mais seules dix personnes - trois femmes, sept hommes - qui étaient les instructeurs ont été arrêtées pour avoir travaillé sans permis de travail », selon la police de Pattaya. La direction de l’hôtel affirme qu’aucun détail sur le type de séminaire n’avait été donné. Certains participants ont reconnu avoir payé 20 000 bahts (520 euros).

Pattaya, à deux heures de route au sud de Bangkok, fréquentée par de nombreux touristes russes, est connue pour être un haut lieu de la prostitution et du crime en Thaïlande. Un rapport de l’Onusida évaluait en 2014 à 140 000 le nombre des prostituées dans le pays. La seule Pattaya en compterait plusieurs dizaines de milliers, même si l’activité est illégale. Pourtant le pays s’offusque d’être vu comme un lieu de tourisme   sexuel. Le ministère des Affaires étrangères a transmis une lettre de protestation offi-cielle au gouvernement gambien après qu’un de ses ministres a suggéré aux touristes en quête de sexe de se rendre en Thaïlande plutôt que dans son pays. 

La ville de Pattaya est devenue un haut lieu de la prostitution il y a un demi-siècle quand les militaires américains ont commencé à y affluer après avoir combattu au Vietnam. 

 Qualité de l’eau

L’Obs du 27/02 : La chanteuse de pop égyptienne Sherine Abdel Wahab a été condamnée ce 27 février à six mois de prison pour avoir dénigré le Nil en plaisantant sur la qualité de son eau. Populaire dans le monde arabe, cette chanteuse à succès a écopé de cette peine pour avoir « diffusé de fausses informations » et « troublé l’ordre public ».

Il y a quelques mois, des internautes avaient partagé sur les réseaux sociaux une vidéo d’un concert aux Emirats arabes unis où un fan demandait à la star de chanter « Avez-vous bu l’eau du Nil ? », l’un de ses succès. « Tu attraperais la bilharziose » ; « Bois de l’Evian, c’est mieux  ! », avait-elle plaisanté.

Le syndicat des musiciens avait annoncé qu’il interdirait à la chanteuse de se produire sur scène en Egypte. Pendant la polémique, Sherine Abdel Wahab avait présenté ses excuses.

 Concours de boule

6MEDIAS du 02/03 : François Fillon disparaît encore un peu plus. Le « Challenge François Fillon » n’est plus, rapporte Ouest-France. Ce tournoi de boule de fort avait été créé en 2003, à Sablé-sur-Sarthe, le fief du candidat malheureux à l’élection présidentielle. Mais l’histoire d’amour est terminée entre l’homme politique et ces amateurs de boules. L’édition 2018 de la compétition s’appellera « Challenge du maire » se déroulera du 23 avril au 24 juin prochain. « Cette décision n’est pas politique. Nous n’avons rien contre François Fillon. Des personnes du bureau souhaitaient changer le nom », assure le président de la société Philippe Roiné. « L’ancien nom n’avait plus lieu d’être et cette nouvelle appellation est non nominative. La municipalité nous rend beaucoup de services » explique-t-il dans Le Maine Libre.

 SDF agressé dans la rue

20minutes.fr du 02/03 : Kip, c’est le surnom d’un homme qui vit dans la rue à Pau. Samedi 24 février, il a été violemment agressé sans raison. France Bleu Béarn qui a été témoin de l’agression, raconte qu’il a reçu un coup de pied dans la tête alors qu’il était assis par terre, et beaucoup d’autres ont suivi lorsque Kip s’est retrouvé au sol. Les deux sacs du SDF ont été jetés au beau milieu de la rue et avant de partir, l’inconnu lui a aussi jeté des canettes et même un panneau d’interdiction de stationner. 

Le lendemain de son agression, Kip se rend au commissariat à 7 h 30. On lui demande de revenir à 8 h, ce qu’il fait. A ce moment-là le policier qui le reçoit refuse de prendre sa plainte puisqu’il n’a pas de certificat médical. Les deux fois suivantes, Kip fait face à des refus, au motif qu’il ne connaît pas l’identité de son agresseur…

La responsable départementale de la police reconnaît que c’est «  un loupé de ses services  ». Elle a assuré que Kip devrait pouvoir enfin déposer plainte.

 Guillotine

Le Point.fr du 02/03 : Imaginons le Christ expliquant à ses bourreaux comment planter un clou, ou encore Jeanne d’Arc renseignant les Anglais sur la manière d’aligner les fagots... Surréaliste ? Pas tant que cela, car il existe un exemple d’un condamné célèbre filant un coup de main à ses bourreaux.
Louis XVI, adorant la mécanique, demande au bon docteur Guillotin à voir les plans de la grande veuve ; il suggère d’adopter une lame oblique et indique comment dessiner la lame du couperet de la guillotine pour la rendre plus efficace. La scène, à peine croyable, est rapportée par le petit-fils de Charles-Henri Sanson, le bourreau de la Révolution. Elle se déroule aux Tuileries le 2 mars 1792. Soit onze mois avant l’exécution… de Louis XVI !

 L’effeuille morte

Le Canard enchaîné du 28/02 : L’ambiance s’est sacrément refroidie dans les funérariums chinois. Le gouvernement de Pékin vient de prendre des mesures radicales pour interdire les strip-teases qui viennent égayer… les enterrements !

Ces séances d’effeuillage, qui ont cours dans plusieurs régions rurales, étaient commandées comme « produit d’appel  » pour attirer un maximum de monde dans les cérémonies funéraires, histoire d’honorer le défunt et de montrer la puissance de la famille éplorée…

«  Les femmes vêtues de façon sexy et exhibant leur corps devant un écran affichant un portrait en noir et blanc du défunt avec un texte intitulé : « Nous offrons de sincères condoléances pour la mort de cet homme » font maintenant partie intégrante des funérailles » se lamente le Global Times, quotidien en langue anglaise du parti communiste. Mais, à la fin février, le ministère chinois de la Culture a sifflé la fin des réjouissances et violemment dénoncé ces «  performances obscènes et vulgaires qui viennent corrompre l’atmosphère sociale ».

Dans la foulée, les autorités ont annoncé leur intention de punir sévèrement les contrevenants. Mais les villageois concernés semblent n’avoir rien à battre de ces menaces. Et le Global Times de résumer le sentiment des campagnards : « Tant que tout le monde est heureux comme ça, tout va bien ». Vu de cette manière…

 Grandeur et générosité

rt.com du 01/03 : Les enseignes françaises de Castorama délocalisent une partie de leur comptabilité qui sera transférée en Pologne. Près de 500 postes seront supprimés en France et les employés français devront eux-mêmes former leurs collègues polonais. « Les gens ont monté cette enseigne et du jour au lendemain, on les jette à la poubelle et les salariés doivent fournir le sac poubelle », a déclaré à RT France Xavier Gaspard, délégué syndical CGT Castorama. « Certains interlocuteurs (polonais) viendraient travailler aux côtés des équipes comptables de Castorama France à Templemars (Nord) pour se former aux procédures et modes opératoires », peut-on lire en effet dans un document du groupe Kingfisher spécialisé dans les magasins de bricolage.