Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Chômage, emploi > maison de l’emploi > Mission entreprendre 2013

Mission entreprendre 2013

Ecrit le 29 mai 2013

Pour la quatrième fois la Maison de l’emploi propose : « Mission : entreprendre » qui s’adresse aux jeunes et moins jeunes souhaitant se tester, gratuitement et peut-être entreprendre sur le Pays de Châteaubriant  . Les expériences passées montrent que les stagiaires peuvent aller de 17 ans à 55 ans, et venir d’un peu partout : Perros-Guirec, Le Mans, la Vendée mais aussi du Pays de Châteaubriant   : « je suis de Lusanger, mais je connaissais mal la région » dit Philippe Bedouet.

Ce dernier est un exemple de réussite. « J’étais chauffeur routier et je suis tombé au chômage, j’avais 55 ans, je me demandais que faire. J’avais une idée mais je ne savais pas si je pourrais la réaliser » dit-il. Avec mission Entreprendre, Philippe Bedouet a pu réfléchir à son projet, envisager un autre statut que celui qu’il avait prévu, et … prendre de l’avance. « Quand je me suis lancé, il a fallu suivre une formation à la Chambre des Métiers. Tout ce que j’avais fait avec Mission Entreprendre, je l’ai revu, cela m’a permis d’aller plus vite ».

Maintenant Philippe Bedouet est eco-nettoyeur, il s’est lancé en octobre 2012 et fait du nettoyage à la vapeur : maison, camping-car, caravanes ; piscine, voitures, etc. « je ne me plains pas : j’ai des clients et la formation Mission Entreprendre m’a facilité les contacts avec avocats, comptables, commissaires aux comptes, etc, que je n’aurais pas osé aborder ».

ecovap’services, Lusanger - 06 60 26 79 32 Catherine Patra, Philippe Bedouet, Christine Galisson

Photo : Catherine Patra, Philippe Bedouet, Christine Galisson

Mission Entreprendre, c’est 10 jours en immersion complète, du petit-déjeuner aux soirées, avec des ateliers de développement personnel (lecture rapide, prise de parole), des visites d’entreprises, des ateliers techniques de création d’entreprise (étude de marché, conduite de projet, budget, statut juridique). Le dossier d’inscription est à télécharger
ou Catherine Patra (02 40 28 97 34) . Date limite 7 juin.

Jusqu’à maintenant, 40 stagiaires ont suivi cette formation, 40% chercheurs d’emploi, 30% salariés et 30 % étudiants.

Dix créations-reprises se sont concrétisées : cuisine, communication, immobilier, peinture, élevage, crêperie, garage, tourneur sur bois, nettoyeur-vapeur. Et quatre projets sont en cours.


Ecrit le 17 juillet 2013

 Quinze jeunes, dix jours intensifs

Pour la quatrième fois, la Maison de l’Emploi a organisé son stage intensif « Mission Entreprendre » avec 15 jeunes de 23 à 54 ans, moyenne d’âge 32 ans. Onze femmes pour seulement 4 hommes, origines professionnelles très diverses : peintre en bâtiment, professeur de danse, institutrice, commerciaux, cuisinière, responsable service financier, charcutier, ingénieur qualité, etc.

Dix jours intensifs, 95 heures de travail (hors temps de repas) avec 60 % du temps consacré à la création-reprise d’entreprise :

  • - ateliers techniques (approche du marché, chiffrage du projet, communication, données économiques, fiscalité, statut social, structure juridique) ;
  • - visite d’entreprises (le garage Aplus à Châteaubriant, la ferme expérimentale de Derval, le magasin Vival de Rougé) et témoignages de créateurs d’entreprise ;
  • - ateliers de développement personnel (gestion du stress, lecture rapide, prise de parole en public) ;

Le jeu « Kikré » leur a permis de tester leurs connaissances dans le cadre d’un jeu de plateau, avec des questions classiques « Qu’est-ce que le chiffre d’affaires d’une entreprise ? » - « Existe-t-il des possibilités de prêt sans garantie de l’emprunteur ? » - ou plus originales « Quel est l’objet adapté à un chauffage intérieur : le soleil, le vélo ou le pull ? (1) ». « Trouvez l’intrus : qu’est-ce qui ne peut pas aider le futur créateur à trouver des idées nouvelles : le savoir-faire, l’expérience, le potentiel, ou l’observation ? (2) ».

A raison de deux heures par jour, les stagiaires ont préparé la présentation d’un projet … fictif, mais pourtant bien argumenté : identité du ou des porteurs de projet, présentation du produit, du bâtiment à louer ou construire, des clients potentiels, de la concurrence, des temps de travail, du financement, stratégie de fonctionnement, communication. Ces projets ont été soumis au feu-roulant de questions et de commentaires de professionnels avertis.

  • Premier projet : création d’une épicerie à La Grigonnais, pour vente de produits locaux (projet qui ne semble pas financièrement rentable …)
  • Deuxième projet : un centre de contrôle technique poids lourds à Derval
  • Troisième projet : production et commercialisation de la spiruline (un complément alimentaire).

Des dossiers sérieux ont été élaborés sur ces trois projets dont les deux derniers pourraient voir le jour dans un bref avenir.

stagiaires 2013

 Avis de stagiaires

Avis de stagiaires : ce stage m’a conforté(e) dans mon projet – m’a donné plus d’assurance – m’a donné de nouvelles idées – m’a apporté un réseau de professionnels – je ne savais pas comment partir, maintenant je sais, etc.

La cohésion dans le groupe, l’enrichissement commun était évidents à l’écoute des trois exposés. Les stagiaires ont manifesté un réel enthousiasme pour la formation dispensée. « Je ne me doutais pas de l’ampleur de l’investissement personnel des animateurs » a dit une jeune fille.

En 2010-2011-2012, le stage « Mission Entreprendre » a intéressé 40 stagiaires et a débouché sur 12 créations/reprises. Cinq autres projets sont en cours. C’est donc un beau succès.

Rendez-vous donc pour 2015
Renseignements au 02 40 28 97 34


NOTES:

(1) Réponse : le pull
(2) Réponse : le potentiel