Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Associations diverses et partis politiques > Lions Club et Déficience visuelle

Lions Club et Déficience visuelle

Ecrit le 11 janvier 2017

 Déficience visuelle

Selon l’organisation:mondiale de la santé (OMS), il y a dans le monde près de 285 millions de personnes qui présentent une déficience visuelle : 39 millions d’entre elles sont aveugles et 246 millions présentent une baisse de l’acuité visuelle.

82% des aveugles sont âgés de 50 ans et plus.
80% de l’ensemble des déficiences visuelles sont évitables ou curables.

À l’échelle mondiale, les principales causes de déficience visuelle sont les suivantes :
– des défauts de réfraction non corrigés (myopie, hypertropémie ou astigmatisme) : 43%
– une cataracte non opérée : 33%
– un glaucome : 2%.

Depuis 2004, l’OMS en partenariat avec le Lions Clubs International a mis en place un réseau mondial de 45 centres de la cécité de l’enfance dans 35 pays. Jusqu’ici, ces centres ont aidé plus de 150 millions d’enfants à conserver la vue ou à retrouver une fonction visuelle normale à l’aide d’interventions chirurgicales ou de santé publique.

les Lions Club, comme celui de Châteaubriant, mènent des actions visant à lutter contre la cécité, restaurer la vue et améliorer la santé oculaire et les soins ophtalmologiques pour des centaines de millions de personnes, partout dans le monde.
– Recyclage de lunettes dans 18 centres répartis dans le monde entier,
– Gestion de banques de cornées Lions qui fournissent des tissus oculaires pour les actes chirurgicaux permettant de préserver la vue,
– Organisation de séances de dépistage des troubles visuels à l’intention de centaines de milliers de personnes chaque année,
– Prévention de la cécité en mettant des traitements à la disposition de personnes présentant un risque de cécité.

Les Lions sont fiers aussi de parrainer des camps de loisirs spécifiquement adaptés aux personnes aveugles et malvoyantes, enfants comme adultes. Avec les conseils d’experts (médecins, services et ministères de la Santé et fondations locales), les Lions organisent des camps de loisirs pour permettre à ces personnes de connaître les joies du camping.

 Les deux Christine

Le 17 décembre dernier Christine Galisson et son équipe du Lions Club de Châteaubriant, recevait Christine Gagne, venu de Nantes, Présidente de l’association Départementale des Chiens-Guides d’aveugle. Cette dernière était accompagnée de Eclipse, un magnifique chien bien éduqué.

Labrador, Caniche Royal, Berger Allemand, Golden Retriever : les chiens sont choisis pour leurs qualités personnelles, puis reçus dans une famille d’accueil chargée de les socialiser, de leur apprendre les notions de base : assis, debout, couché, pas bouger, pas toucher, à ta place et les bonnes manières : marcher en laisse à gauche, ne pas monter sur les lits, ne pas quémander à table, ne pas aboyer. Ensuite le chien est pris en charge par un éducateur car il doit savoir :
– répondre aux ordres de base
– se positionner devant les passages piétons
– signaler les bordures de trottoirs,
– indiquer un escalier et sécuriser la montée ou la descente,
– trouver une porte, un arrêt de bus, une bouche de métro, un banc, une boîte aux lettres, une cabine téléphonique...
– mémoriser plusieurs parcours, prendre des initiatives...
– et désobéir aux ordres en cas de danger.

N’est pas chien-guide qui veut ! Le caractère de l’animal est pris en compte. Un chien craintif ou trop espiègle ne conviendra pas. N’est pas maître qui veut : il faut aimer les chiens, accepter les contraintes de son entretien. Et puis il faut tout un temps d’adaptation. L’éducateur se met sous bandeau et vérifie, sur 27 points, que le chien est bien éduqué. La personne aveugle doit ensuite apprendre à marcher et travailler avec le chien, reconnaître avec lui les parcours plus courants, les points où il devra exercer toute sa vigilance. Il y a des écoles de chiens, comme cela, à Angers et Pont-Scorff.

Vers l’âge de 10-11 ans, les chien entend moins bien, il fatigue, il faut penser à le remplacer.

Le Lions Club de Châteaubriant mène plusieurs actions autour de la cécité. Stands de vin chaud et châtaignes à Noël, collecte de lunettes usagées, dîner dans le noir (prévu le 11 février). Tous les bénéfices seront investis dans la formation des chiens guides.


Ecrit le 11 janvier 2017

 AccessDV Linux

Quatre adjoints de la mairie de Châteaubriant, et deux agents de la Com’Com’   du Castelbriantais, ont accepté une démonstration du logiciel AccessDV Linux et des possibilités qu’il offre pour les personnes débutantes, mal-voyantes et non-voyantes. Le Lions Club accepte aussi de se renseigner. Par ailleurs plusieurs démonstrations ont eu lieu à Châteaubriant, Nantes, et prochainement Ancenis et Rennes. Merci aux relais de la presse locale (L’Eclaireur et Ouest-France). Les personnes intéressées peuvent appeler au 09 77 81 55 98 ou http://accessdvlinux.fr