Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Agriculture > Les agriculteurs > 农场约会 ou 農場約會

农场约会 ou 農場約會

Ecrit le 8 février 2017

Le titre de cette page vous surprend ? La Mée innove en vous offrant du Chinois, Chinois simplifié ou Chinois traditionnel. Tout ça pour vous parler de « Farm-dating ». C’est bien du chinois, is not it ?

Mais pourquoi du chinois ? Parce que les Chinois achètent de plus en plus de fermes en France : ils proposent aux agriculteurs de transformer leur exploi-tation en société agricole, pour ensuite leur racheter 98 % des parts sociales. Un tour de passe-passe qui permet de contourner la Safer !

Bon, mais on n’en est pas là encore dans la région de Châteaubriant. Et les structures agricoles, avec l’appui des élus, organisent des « farm-dating », des rencontres  -express entre des cédants et des repreneurs potentiels ou des associés potentiels.

Photo : Céline Joly, Charlie Mainguet, Bruno Debray
Annie Hupé, Alain Duval

En effet, 400 fermes seront à céder en Loire-Atlantique d’ici quelques années pour cause de départ à la retraite. Le problème est de trouver des repreneurs et d’assurer une transmission satisfaisante, ce qui n’est pas chose simple.

La rencontre-express permet à des cédants et des repreneurs de se rencontrer pendant une dizaine de minutes. A la sonnerie : on tourne ! Après ce premier contact, des négociations plus approfondies peuvent se mettre en place. Cela dure habituellement 18 mois !

Les cédants peuvent bénéficier d’une journée et demi de formation, pour apprendre à présenter leur exploitation, mais aussi pour se poser les bonnes questions : sont-ils vraiment prêts, psychiquement, à lâcher prise ? Sont-ils vraiment prêts à accepter que le repreneur fasse un peu (ou beaucoup) différemment ? Quel type d’accompagnement pourront-ils proposer ?
Les repreneurs ont besoin de réfléchir aussi. La plupart du temps ils souhaitent partir seuls. Et peu à peu ils découvrent les avantages et les inconvénients d’un groupement.

Une rencontre de ce type aura lieu le 10 mars à Pouancé (Ferme de l’Herberie  ) et le 17 mars à Châteaubriant (Halle de Béré  ). Il y a en général 10-15 cédants et 20-25 repreneurs. L’opération coûte environ 8400 € et, pour Châteaubriant, la Com’Com’   participe à hauteur de 50 %.

Pouancé, 10 mars de 19h à 22h, repas offert sur inscription - - 02 41 96 76 20. S’inscrire avant le 6 mars.

Châteaubriant, 17 mars – 19-22 h -
02 53 46 62 07 – avant le 28 février.