Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Agriculture > Les agriculteurs > Paysans : satisfaction ?

Paysans : satisfaction ?

Ecrit le 18 octobre 2017

Paysans : satisfaction ?

Le 11 octobre 2017, lors des États généraux de l’alimentation, Emmanuel Macron a enfin donné un cap pour sa politique agricole. Nous, paysans de la Confédération paysanne, ne pouvons que nous réjouir que le président évoque l’importance de partir des coûts de revient pour définir les prix agricoles. Seule la Conf’ exigeait une loi suite à ces États généraux, nous l’avons obtenue : le revenu paysan doit enfin être sécurisé. C’est une avancée majeure que nous seuls portions depuis le mois d’avril.

Emmanuel Macron souhaite également changer de modèle agricole. C’est important et inédit. Avec 200 millions d’euros par an annoncés pour la transition de l’agriculture, c’est un signal fort que le Président de la République adresse aux paysans. Faire le choix économique d’une montée en gamme et de l’arrêt des exportations destructrices de valeur est une orientation forte du discours présidentiel. Il faut dépoussiérer les interprofessions, travailler avec les consommateurs, la société civile et les distributeurs.

Il reste encore du travail pour que les paysans puissent espérer obtenir des prix rémunérateurs, nous aurons à souffrir la dangereuse contre-offensive de ceux qui s’accaparent les fruits de notre travail depuis des années, ainsi que ceux qui ont intérêt à l’immobilisme des systèmes de production.
Si l’État souhaite redonner un revenu aux paysans, nous sommes prêts à travailler avec lui. (communiqué)