Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Associations > RAP Relais-Accueil-Proximité > RAP : 10 000 € venant du Député

RAP : 10 000 € venant du Député

  Sommaire  

Ecrit le 22 mars 2017

Jeudi 09 mars 2017 le Conseil d’Administration du RAP   (Relais Accueil Proximité) a organisé une réception en remerciement au Député Yves Daniel et à sa suppléante Paule Raitière pour l’attribution d’une subvention de 10 000 € prise sur la réserve parlementaire d’Yves Daniel.

RAP-2017

Lors de cette réception, le Président Gérard Haulbert a rappelé l’objet de la demande, sur trois thématiques :

1 Développement de projets autour du soutien à la parentalité, en référence aux travaux du comité national, en tenant compte des principes fondamentaux de respect du rôle de chacun (parents enfants)
2 Développement d’actions alliant éducation sanitaire et cuisine à travers des ateliers parents enfants
3 Mise en place d’un projet mobil-culture afin de favoriser l’accès à l’offre culturelle locale et lutter contre l’isolement, en facilitant le lien social.

Un débat s’est engagé sur la reconnaissance des associations qui sont source de cohésion sociale et force de propositions, elles mettent en mouvement tout un réseau de bénévoles. Contrairement aux idées reçues, le bénévolat est en progression et montre bien la nécessité d’échanger et d’être acteur dans la société civile.

Gérard Haulbert a précisé combien il est important d’avoir le soutien des élus par leur présence lors des différentes manifestations : c’est une reconnaissance, un encouragement pour les bénévoles mais aussi l’occasion pour eux d’entendre les réalités de la vie associative.

Yves Daniel a précisé son attachement au tissu associatif et tient à le manifester par sa présence régulière sur le terrain. Il considère qu’un élu de la République doit être proche du citoyen, être à l’écoute des préoccupations, surtout ne pas se déconnecter des réalités. Sa suppléante Mme Raitière remplit pleinement son rôle de suppléance, en étant omniprésente sur la circonscription, elle fait remonter les préoccupations des habitants (la circonscription va d’Ancenis à St Nicolas de Redon ).

Le Député passe la moitié de sa semaine à Paris, il est donc important pour lui d’avoir un relais notamment par sa suppléante et ses collaboratrices. Yves Daniel a expliqué comment était attribuée la réserve parlementaire : il a créé une commission composée d’élus, de membres associatifs, et chefs d’entreprise, les dossiers sont étudiés par sa suppléante et présentés à cette commission.

Yves Daniel a précisé qu’il n’était pas attaché à cette réserve parlementaire qui fait plus de mécontents que de satisfaits. En effet les demandes sont nombreuses, il faut faire des arbitrages qui ne sont pas simples et pas toujours compris. Depuis cette législature l’attribution est égalitaire entre tous les députés et non plus à la tête du client. c’est une amélioration sans être tout à fait satisfaisant c’est pourquoi il se dit prêt à légiférer pour la supprimer.


Ecrit le 22 mars 2017

 Little Nemo

« Little Nemo » est un opéra jeune-public inspiré de la bande dessinée « Little Nemo in Slumberland », de l’américain Winsor McCay. Cette œuvre conte la vie d’un Nemo devenu adulte, faisant face à la réalité et au souvenir de son enfance.

Nemo fait peur. Enfin, ce qu’il est devenu, spéculateur sans scrupule, les yeux éteints de rêves. Son enfance est à peine un souvenir, ce petit Nemo qui s’impatientait de la nuit pour retrouver Slumberland, le royaume de Morphée, pour y revoir sa douce princesse, belle comme un songe. Quarante ans plus tard, alors que la disparition de sa mère le ramène à la maison, que les larmes perlent sous ses paupières, il est temps pour lui de se réconcilier avec l’enfant qu’il était, qu’il a perdu, de s’endormir enfin pour réveiller les rêves qu’il a délaissés …

Un spectacle-féérie de notre temps qui offre à David Chaillou une formidable matière à composition où les sons et les bruits les plus incongrus peuvent frayer avec d’exquises mélodies comme ressurgies de l’enfance et invitant sans cesse au voyage…

Spectacle gratuit, le 24 mars au Grand Théâtre d’Angers, à l’invitation des associations RAP  , Arcel  , Rencontres  . Transport pris en charge par la Com’Com’   CCCD.
Tél 02 40 55 59 32


Ecrit le 22 mars 2018

 Mobil’culture

« Notre projet est de faciliter l’accès à des spectacles à caractère culturel » disent les animateurs du RAP  .
– par la mise en place de transport gratuit, pour les sorties à Châteaubriant avec l’aide de bénévoles répartis sur le territoire Moisdon-la-Rivière et Saint-Julien-de-Vouvantes, afin d’assurer les déplacements ;
– proposer un accompagnement lors de ces sorties, de manière à faciliter l’intégration dans un espace méconnu (des personnes qui n’oseraient pas y aller seules),
– Faire découvrir l’utilisation des transports en commun (tram-train et tram), pour les aux sorties à Nantes.
– Des partenariats avec des structures à caractère culturel, notamment par la mise en place des conventions, précisant les conditions particulières donnant accès à des avantages tarifaires et d’accessibilité.

« Une convention est en cours d’élaboration avec le Théâtre de Verre   de Châteaubriant.
Une autre est à prévoir avec les organisateurs des Folles journées.
L’objectif est de donner un accès à la culture en levant au maximum les obstacles que sont la mobilité et la précarité et en développant les solidarités et le lien social. Donner l’envie d’aller vers des spectacles inhabituels pour la population de notre secteur, éloignée de Nantes et de Châteaubriant et sans moyen de locomotion » dit le RAP  .