Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Entreprises > Politique économique, soutien à l’emploi > Quai des entrepreneurs

Quai des entrepreneurs

Ecrit le 9 janvier 2019

 Quai des entrepreneurs

Le Quai des Entrepreneurs ouvrira le 11 janvier à Châteaubriant, accueillant notamment la Chambre de Commerce, La Chambre des Métiers et l’association ILAN. Le bâtiment comportera un «  espace de co-working  » des bureaux-partagés destinés aux porteurs de projets en création ou reprise d’entreprise, aux télétravailleurs indépendants sans salariés et aux dirigeants d’entreprise. Tarif : de 5 € la demi-journée à 150 € le mois. Il y aura des réductions pour les porteurs de projet.


 On va networker !

Youpii ! Nous sommes sur la bonne voie car le Quai des Entrepreneurs, qui sera inauguré à Châteaubriant le 11 janvier 2019, va proposer : «  Des animations et des événements pour networker  ». Ouais ! Même que c’est writé sur le flyer !

Dis papa, comment qu’on cause là ? Ah mon fils, ce ne sont qu’idées qui poudroient et snobisme qui merdoie. Comme disent les sites spécialisés, networker n’est pas un art abstrait qui nécessite uniquement d’avoir de la tchatche, à vous de vous renseigner afin d’établir une short list. Ce langage est d’une indéniable qualité poétique et d’une puissance d’émotion qui ne peuvent laisser indifférent.

Espérons que les entrepreneurs sauront dépasser ce charabia pour venir implanter dans notre coin les emplois et services dont nous avons bien besoin !


Ecrit le 16 janvier 2019

 Un quai et un pique-idées

Ça y est, le Quai des Entrepreneurs (QE pour les habitués), a été inauguré le 11 janvier 2019, à Châteaubriant, en présence de personnalités, et d’entrepreneurs, beaucoup d’hommes, peu de femmes.

C’est un beau bâtiment qu’on ne peut louper en venant du Carrefour de la Grenouillère. Il barre la route, cachant la gare, masquant le château. (Est-ce fait exprès ?). Un vaste parking à proximité. Dommage, le Quai n’a pas d’accès direct à la gare (pas encore ?).

Le cabinet castelbriantais MCM a réalisé une infrastructure de plus de 1000 m2, sur la zone d’activités de la gare, à proximité du centre-ville, équipé de la fibre optique. C’est un bâtiment labellisé ‘Passivhaus’, un label allemand de performance énergétique accordé aux logements neufs dont les besoins en chauffage sont inférieurs à 15 kWh/m2.

Il a coûté 2 078 000 € avec subvention de l’État (785 000 €) et de la Région (500 000 €). Il héberge :

- le service Développement économique de la Com’Com’   Châteaubriant- Derval 
- la Chambre d’Agriculture (CA) des Pays de Loire 
- la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) Nantes St-Nazaire 
- la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) des Pays de Loire 
- l’association ILAN 
- l’association ADIC 
- les Sup’Porteurs de la Création 44 

Beaucoup de surfaces vitrées pour donner de la clarté, des couleurs vives à l’intérieur comme à l’extérieur, une vaste salle de conférence, de nombreux bureaux disponibles… c’est bien beau. Espérons que cela servira vraiment la création d’entreprises.

L’espace coworking de travail-partagé peut accueillir jusqu’à 12 personnes en simultané. Dans des bureaux individuels ou dans un espace ouvert, les porteurs de projets et entrepreneurs ont le choix ! Installé au cœur d’un bâtiment dédié au développement économique et relié à la fibre optique, la mise en réseau se fait rapidement et les échanges sont facilités. Les tarifs sont intéressants (10 €/jour, 40 €/semaine).

Avons-nous bien entendu ? Ou les oreilles ont-elles dérapé ? En tout cas, lors de l’inauguration du Quai d’Embarquement des Entrepreneurs, le maire Alain Hunault a fait une annonce for-mi-da-ble ! Il a annoncé être en contact avec des personnes qui ne s’avouent pas vaincues suite à la décision d’abandon de l’aéroport de Notre-Dame des Landes . Et il compte bien que le territoire de la Communauté de Communes pourra accueillir ce nouveau projet dans les prochaines années.

Alors là nous crions : pique-idées ! Car, dans le numéro de La Mée du 6 juillet 2016, nous avons détaillé notre grand projet : un aéroport international sur les Landes de Moisdon. Relire ici :
voir le site aeroport-international-sur-les.html

Nous en avons détaillé la justification géographique, la justification économique, la justification sociale et la justification politique. Nous serions heureux qu’il se réalise sur ces terres stériles, inoccupées, où poussent le schiste et les asphodèles, fréquentées seulement par des oisifs, promeneurs et pêcheurs.

La configuration des lieux permet d’y créer les pistes d’atterrissage sur la colline rocheuse en utilisant la vallée naturelle pour installer les infrastructures nécessaires (bureaux, parkings, commerces, etc).

L’ancienne voie ferrée Châteaubriant Ancenis de 1912, transformée aujourd’hui en route, passe au pied de la lande ce qui évitera de repercer la roche de schiste et de construire un pont. Les nombreux stocks de déchets ferreux (scories) issus de l’exploitation des anciennes forges aux 18e et 19e siècles serviront à aménager la piste d’aviation à moindre frais. L’actuelle retenue d’eau sera équipée d’une centrale hydroélectrique fournissant une partie de l’énergie nécessaire à la plateforme aéroportuaire afin qu’elle soit pleinement à Haute Qualité Environnementale et Energie Positive (HQE&EP). Etc Etc.
Chiche !

Le bâtiment dispose déjà d’une piste de lancement des avions de la future compagnie « Castel-Ailes » - voir photo.