Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Associations diverses et partis politiques > Rencontre RSA à Blain

Rencontre RSA à Blain

Ecrit le 3 juillet 2013

 Rencontre RSA   à Blain

Pour la cinquième fois, le Conseil Général, chargé de la gestion du RSA   (Revenu Social de Solidarité), invitait les « Groupes-ressources » à une journée de réflexion et de détente.

Les « Groupes-ressources » sont des structures de volontaires, mises en place par le Conseil Général, avec un ou deux animateurs par groupe, qui se retrouvent régulièrement pour mieux se connaître, pour se soutenir, pour échanger sur leurs « bons plans ». Il en existe à Blain, Erdre et Gesvres, Châteaubriant et ailleurs. « C’est l’échange, le lien, l’écoute de soi et des autres » disent les participants.

La rencontre du 27 juin a permis de réfléchir sur quatre thèmes :

  • 1 - la plaquette du Conseil Général, destinée aux personnes allocataires du RSA   : comment la rendre plus précise, plus complète, plus accessible. Comment l’enrichir avec des indications sur la mobilité, le Tarif de Première Nécessité, la Commission Locale d’Insertion. Comment mieux informer sur les droits et devoirs des allocataires, et sur les Groupes-Ressources.
  • 2 - Être au RSA  , ce n’est ni une tare, ni un crime, mais c’est une situation mal connue. Le groupe de réflexion a souhaité que le site internet du Conseil Général présente les CLI (Commission Locale d’Insertion), les secteurs géographiques, les évolutions apportées par les groupes-ressources et qu’il communique aussi sur l’existence de ces groupes-ressources.
  • 3 - les Groupes-Ressources, comment les faire connaître : privilégier le contact direct, se déplacer pour rencontrer les allocataires, les professionnels, les structures. Comment donner envie d’y venir et surtout d’y rester. Comment trouver des idées nouvelles pour faire passer les infos, en utilisant les animations existantes ?
  • 4 - Enfin un dernier groupe a réfléchi à l’éventualité de monter un site internet pouvant servir de lien et de lieu d’information.

Tir à l'arc au château de Blain Et après toutes ces réflexions, et un repas en commun, les quelque 100 participants se sont répartis en diverses animations : visite du château de Blain, rencontre avec un bénévole de « Château-Essor-Blinois, jonglerie et équilibre avec « La Clownerie », tir à l’arc, VTT, swin-golf   avec les animateurs sportifs du Conseil Général, jeux divers avec l’UFCV (qui, en outre, avait prêté les chapiteaux, au cas où il aurait plu  . Mais non, le soleil fut de la partie). Et le groupe de Blain-Erdre et Gesvres-Châteaubriant, a pu montrer ses capacités d’organisation et prouver qu’on peut venir en zone rurale et passer une journée … formidable !

 Et du kirsch …

Un comédien, Manu Lemoine, de la compagnie Bulles de Zinc, a Il a pris grand plaisir à endosser le costume (et le badge) du parigo, souverainement méprisant, face à des « bouseux » du trou du c.. de la province profonde.

« Le kirch c’est la même recette que le RSA  . Imaginez : la société, c’est un gros gâteau et les habitants ce sont les cerises que I’on met sur le gâteau, genre clafoutis, le monde est un immense clafoutis. Tout le monde veut sa part du gâteau ! Mais en ce moment le gâteau il y en a plus ! (...) Il reste quoi ? Les cerises, les habitants donc. Sauf qu’en temps de crise, les cerises toutes seules, qu’est-ce quelles font ? Elles marinent dans leur jus...et elles deviennent aigres. Alors, pour adoucir les cerises, on rajoute du sucre. Le sucre c’est le RSA  , les prestations sociales, bref on adoucit les habitants avec du sucre. On sucre les cerises. Et les cerises dans le sucre, ça fermente ! Ça fait du kirch. Et voilà ! Les cerises à l’eau de vie c’est la recette du RSA   de Monsieur Martin Kirsch … euh Hirsch ».

Tout le monde a bien apprécié ...

La vérité sur la France des assistés