Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Brèves de Borgone > Borgon’échos juillet-août-septembre 2013

Borgon’échos juillet-août-septembre 2013

Ecrit le 3 juillet 2013

  • Simple citoyen ou scientifique travaillant dans le domaine public ou privé, le lanceur d’alerte se trouve, à un moment donné, confronté à un fait pouvant constituer un danger pour l’homme ou son environnement, et décide dès lors de porter ce fait au regard de la société civile et des pouvoirs publics. Malheureusement, le temps que le risque soit publiquement reconnu et s’il est effectivement pris en compte, il est souvent trop tard. Les conséquences pour le lanceur d’alerte, peuvent être graves : du licenciement jusqu’à la « mise au placard », il se retrouve directement exposé aux représailles dans un système hiérarchique qui ne le soutient pas car souvent subordonné à des intérêts financiers ou politiques »

Ci-dessus la définition du « lanceur d’alerte ». Toute comparaison avec des faits récents castelbriantais serait pure calomnie, bien sûr.

signé : A.Borgone (lire aussi ci-dessous)


Ecrit le 10 juillet 2013

Haras qui rit jaune.
Gastines a été vendu à Monsieur
Khalid Khalifa Juma Al Nabooda Alsuwaldi
Demeurant à Dubaï,
Comme tout le monde.
La signature prendra un certain temps ...

signé : A.Borgone


Ecrit le 18 septembre 2013

 Borgone’Echos

  • - En général on baptise une voie, rue, place etc, du nom d’un homme ou d’une femme disparus afin d’honorer leur mémoire. Ce qui suppose que l’endroit ne soit pas désert et serve d’adresse pour des particuliers, des entreprises.

Alexandre Ménard, (ancien président de la Foire de Béré, entre autres), lui, s’est vu attribuer un rond-point. Peu de Castelbriantais savent lequel. Et voilà que, estocade finale, dans son bulletin 134, page 6, la municipalité elle-même appelle l’endroit : rond-point du Mac Donalds. Pauvre Alexandre !

  • - Comment se fait-il que les hommes mobilisés en Algérie entre 54 et 62 connaissent si peu Henri Alleg ? C’est la question !
  • - A Fukushima, un ouvrier électricien intérimaire qui changeait une ampoule, chute de son escabeau. Fort heureusement, son pronostic vital n’est pas engagé ... par cette chute.

Ecrit le 25 septembre 2013

11 millions d’euros collectés en quelques mois pour renflouer l’UMP ! On ne sait pas trop bien qui a mis la main au portefeuille. Et pourquoi. Du coup, l’opération de sauvetage, ça la rend floue...............

Signé : Borgone


Ecrit le 9 octobre 2013

 Lanceur d’alerte

En mars 2013, à l’occasion de la manifestation spontanée (néanmoins bien préparée) des personnels de Castel Viandes, notre maire Alain Hunault avait assuré publiquement l’entreprise de sa « solidarité toute naturelle ». Une information judiciaire est ouverte depuis quelques jours. Si celle-ci avérait une culpabilité de l’entreprise, le cadre licencié qui fut accusé de dénonciation calomnieuse deviendrait un lanceur d’alerte exemplaire. Notre bon maire saurait-il alors lui faire part de son « évidente empathie » et lui présenter ses plus officielles excuses ? A suivre.
A. Borgone