Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Associations diverses et partis politiques > 11 novembre, journée du souvenir

11 novembre, journée du souvenir

Article précédent - [Article suivant- ]

Ecrit le 28 janvier 2015

Journée du souvenir et foire de Béré

Afin de fédérer les différentes initiatives des Associations Patriotiques et d’Anciens Combattants de Châteaubriant et de créer du lien entre les événements ayant marqué l’Histoire de la ville, la Municipalité et le Groupement des Associations d’Anciens Combattants et Sociétés Patriotiques organiseront une grande Journée du Souvenir qui, à compter de 2015, sera célébrée le 11 novembre de chaque année. Expositions, conférences, cinéma et commémorations. Chaque association patriotique continuera à célébrer son propre souvenir au Monument aux Morts, mais la municipalité n’en assurera plus l’organisation.

Dans le cadre de l’organisation de son prochain thème « Sur les Routes de 1914 - 1918 », le Comité de la Foire de Béré fait appel aux habitants du Pays castelbriantais et ses alentours afin de collecter tout document ou objet appartenant à cette période : carnets, correspondance, photos, tracts, affiches, objets,… Contact 02.40.81.23.81 ou contact@foiredebere.fr .


Ecrit le 16 novembre 2016

500 jeunes et La Marseillaise

500 jeunes étaient rassemblés au Monument aux Morts, le 8 novembre à Châteaubriant.

A l’heure où la guerre chasse des garçons par milliers,
Si loin de la maison et la fleur au canon.
Ces autres que l’on tue sont les mêmes que moi.
Mais je ne pleure pas,
Car je suis un soldat

Les jeunes de l’école René Guy Cadou ont chanté cette chanson de Florent Pagny, puis d’autres jeunes se sont relayés pour lire des lettres de Poilus de France et d’Allemagne, avant une vibrante Marseillaise chantée avec fougue par toutes ces voix d’enfants. Très émouvant.

Mais pourquoi continuer à chanter ce chant sanguinaire et raciste ? « Qu’un sang impur abreuve nos sillons ». Impur, pourquoi impur ? Même s’il fait partie de notre histoire, nous pourrions avoir d’au-tres paroles, moins historiques mais plus fortes.

Venez les enfants de la France
Venez chanter la liberté
Dans le ciel couleur d’espérance
Un soleil de justice s’est levé 
Le soleil de la fraternité
Si notre sang rougit l’histoire
Elle brille de lumières et de gloire
Assez d’injustices et de peurs
Aux tyrans nous arracherons des pleurs

Article précédent - [Article suivant- ]