Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCRN - Com Com de Nozay > CCRN - 2016-2017 > CCRN, projet de territoire

CCRN, projet de territoire

Ecrit le 5 avril 2017

La parole aux habitants !

Depuis l’automne dernier, les élus de la Com’Com’   de Nozay travaillent à l’élaboration du projet de territoire de la CCRN   et sont accompagnés par un cabinet d’études. Mais ils ont choisi d’enrichir la démarche et de donner la parole aux habitants : questionnaire et temps d’échanges.

Le questionnaire est en ligne depuis le 22 mars sur le site de la Communauté de communes : www.cc-nozay.fr. Il sera également distribué en version papier dans tous les foyers avec le magazine intercommunal début avril. La date limite pour y répondre est fixée au 20 avril. Il aborde différents sujets qui permettent à chacun de donner son point de vue sur les atouts et faiblesses du territoire et sur ce qu’il souhaite voir évoluer.

Débat avec les habitants

Pour tous ceux qui souhaitent échanger, s’exprimer plus longuement sur les sujets qui les intéressent ou avoir plus de renseignements sur cette démarche, l’équipe Interland a été présente le 25 mars au marché de Nozay puis dans le hall du Super U de Nozay.

Une réunion publique pour échanger sur le projet aura lieu au début de juin, pour recueillir les points de vue et avis et entendre les remarques pour les intégrer dans le projet qui sera arrêté à la rentrée.

Cette démarche vise à mieux cerner et évaluer les futures évolutions qui se profilent sur le territoire afin d’anticiper les besoins des citoyens. L’objectif est de définir la politique locale de développement du territoire des dix prochaines années en apportant les réponses les plus adaptées aux problématiques et en organisant et en adaptant au mieux l’offre de services.

Pour cela, un plan d’actions doit être arrêté dans les domaines du développement économique, de la cohésion sociale, de l’aménagement et de l’urbanisme, du transport, du logement, de l’environnement ou encore de la culture et du sport.