Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Train : manif à Châteaubriant

Train : manif à Châteaubriant

Ecrit le 4 juillet 2018

200 à 300 cheminots se sont réunis mercredi 27 juin 2018 à Châteaubriant pour évoquer l’avenir de la ligne Châteaubriant-Rennes, Il y avait aussi des citoyens de Retiers, Martigné, Pouancé et de Châteaubriant et des alentours et même le maire de Châteaubriant, mais tout seul, aucun autre élu de sa majorité, aucun chef d’entreprise.

Le maire sous le drapeau CGT, tout arrive !

A.Hunault a déclaré qu’il était le plus motivé pour la défense de la ligne Châteaubriant-Rennes et qu’il regrettait que la Région doive se substituer à l’État pour le financement.

Le représentant de l’ACCRET a déclaré : Dans les années 70, à partir de Châteaubriant, on mettait 1h15 pour effectuer les 60 km jusqu’à Rennes, Depuis les trois ralentissements (à 40km/h) mis en place en 2016 par la SNCF en fonction de la vétusté de la voie, il faut en ce moment jusqu’à 1h45 à partir de Châteaubriant pour rejoindre la capitale de la Bretagne par un car puis un train. Si vous avez la chance de trouver une correspondance, le TGV Atlantique vous amènera alors en 1h25 à Paris.

La ligne est coupée à Retiers depuis Août 2017 et nous savons que sa réouverture qui était prévue le 27/8/2018 ne se fera pas. Le département Ille et Vilaine aura respecté ses engagements puisque les ponts seront terminés pour franchir la ligne. Dans ces conditions, vous êtes avec les habitants de Vern et du sud-est du département, les victimes quotidiennes des bouchons de l’entrée de Rennes. Car, dès qu’ il y a rupture d’une ligne, 40 % des voyageurs reprennent leur voiture !

Entre 6h et 10h le matin de Janzé pour rejoindre Rennes nous avons 3 trains (moyenne 44 km/h) et de Martigné et Châteaubriant 2 trains (34 km/h) alors qu’à Combourg il y a 5 trains (65 km/h) à Châteaubourg 7 trains (72 km/h) à Montauban de Bretagne 5 trains (84 km/h) et à Guipry 6 trains (110 km/h).

rails

Les citoyens prennent les transports en commun s’ils sont rapides, fréquents et confortables.

Au moment où :
- le CD 35 construit 2 ponts routiers pour la 2x2 voies Rennes-Angers à Martigné permettant de franchir la ligne .
- le SCOT   du pays de Châteaubriant   est voté en y intégrant la ligne de Rennes et que le gouvernement a décidé d’injecter des millions d’€ à 220 villes moyennes dont Châteaubriant pour redynamiser les cœurs de villes,
- le SCOT   du pays de Vitré en juin 2016 souhaite renforcer l’axe ferroviaire entre Rennes et Châteaubriant,
- la Région Bretagne a injecté des sommes importantes pour revitaliser des centres bourgs comme Martigné,
- on constate l’augmentation des carburants et qu’on nous annonce l’interdiction des véhicules diésel dans les toutes prochaines années,
- le Pays de la Roche aux Fées fait une politique remarquable concernant le développement durable et la mobilité.
- l’Etat français a signé les engagements de la COP 21 pour une planète plus propre,
… on ne peut imaginer que notre ligne ne soit pas rénovée et modernisée pour que le train (moyen de transport le plus respectueux de l’environnement) soit à l’avenir un véritable outil de développement de nos territoires.

Nous attendons le vote des 7 millions d’euros promis par la Région des Pays de Loire pour concrétiser le financement des travaux sur la totalité de la ligne. C’est la condition pour que le département d’Ille et Vilaine et la Com Com du Pays de la Roche aux Fées confirment leur participation à la rénovation.